Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes  >  Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes  >  Le patrimoine industriel de Poitou-Charentes
Vous êtes ici :

Dossier documentaire d'usine

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Moulin à blé, scierie, dit moulin de Tison
Poitiers (Vienne), Chemin de Tison

photo de la notice
Bâtiment d'eau et atelier de fabrication vus du sud-ouest. © Inventaire général / Phot. Inv. M. Deneyer
Date de l'enquête : 1994

Historique :

Un ancien moulin à blé est transformé en 1851 par Ulysse Duplaix en scierie. Cette dernière est vendue à Pierre Pallu en 1854, à Marcireau en 1881, puis à P.W. Morsch, armateur, en 1885. Ce dernier fait agrandir l'usine en 1930 et l'équipe de deux turbines. La date de cessation d'activité est inconnue.
En 1885, l'usine dispose d'un moteur hydraulique de 10 ch, une machine à vapeur de 10 à 12 ch, une machine à rabot, une scie à panneaux, une scie à ruban, une scie à cylindre, trois scies circulaires et autres. Puissance maximale des turbines en 1938 : 80 ch (avec vannes motrices de 8, 20 m de large, une chute d'environ 1 m, et un déversoir de 78 m de long).

Description :

Atelier de fabrication en pan de bois et essentage de planches couvert d'un toit à longs pans à demies croupes en tôle ondulée ; bâtiment d'eau en pan de bois et essentage de planches couvert d'un toit en appentis en ciment amiante.

Documentation :

● Archives :

Archives départementales de la Vienne, 7 S 28. 1818-1939 : réglements du Clain (3).
Archives privées. 19 mai 1885 : adjudication de la scierie de Tison à P. W. Morsch, armateur, par les héritiers Marcireau.
logo, lien /

Le patrimoine industriel de Poitou-Charentes, 2007-2012.
© Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes http://inventaire.poitou-charentes.fr