Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > Les monuments aux morts > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine 

culturel de la Région Poitou-Charentes

Les monuments aux morts portant l'allégorie de la République:
les 81 monuments étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente)
Monument aux morts

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le monument aux morts de Chasseneuil-sur-Bonnieure devant la façade de l'hôtel de ville. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général du patrimoine culturel / G. Beauvarlet, 2008.
Date de l'enquête d'inventaire : 2008.

Historique

Dès la fin de 1918, la commune envisage d'ériger un monument aux morts. Un premier projet est proposé en septembre 1919 par l'architecte départemental Roger Baleix. En 1921, la commune demande au préfet la nomination d'un autre architecte pour le projet, M. Mignon. À la fin de la même année, Émile Peyronnet présente des photographies de deux monuments dont il souhaite s'inspirer. Le 17 janvier 1922, le maire présente au conseil municipal la maquette proposée par Peyronnet, qui l'accepte. La sculpture du monument a été réalisée la même année. L'inauguration a eu lieu le 6 mai 1923. Ce monument a été reproduit en janvier 1929 pour le monument de Sainte-Sévère.

Description

La sculpture est l'oeuvre de Émile Peyronnet, natif de Rougnac (Charente). Réalisée en calcaire, elle a coûté 17000 francs.
Le monument a été installé devant l'hôtel de ville. Il se compose d'une stèle devant laquelle se tient une allégorie de la République à l'allure martiale. Elle est figurée comme une jeune Alsacienne combattante, dont les cheveux coiffés en tresses sont couverts du casque de Poilu. Pieds nus, elle porte une cuirasse et croise les bras en appui sur le pommeau d'une grande épée.

Documentation

● Bibliographie

Giraud Mickaël. Monuments aux morts de la Charente, Balzac. 2008. P. 152-154
Julien-Labruyère François dir. Dictionnaire biographique des Charentais et de ceux qui ont illustré les Charentes, Paris, Editions Le Croît Vif, 2005. P. 1024-1025
Pon-Willemsen Charlotte. Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes. Parcours du Patrimoine, n° 342. Geste éditions, 2008. P. 43
Rolin Béatrice. « Fantômes de pierre ». La sculpture à Angoulême 1860-1930. [Catalogue. Angoulême, Musée des Beaux-Arts. 1995]. Germa. 1995. 142 p. P. 80
consulter au centre régional de 

documentation du patrimoine de Poitou-Charentes