Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Fontaine-le-Comte / Préjasson / 15, 17 chemin de Beaulieu
Maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue de la façade principale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Beauvarlet, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2004.

Historique

Cet ensemble ne figure pas sur le cadastre napoléonien. Selon des sources orales, cette propriété a appartenu aux familles Gavaroc, Autier et Boileau. La consultation des matrices cadastrales permet d'établir que la parcelle 513 a reçu une nouvelle construction en 1862, puis a bénéficié d'une augmentation de construction en 1877. Certains éléments architecturaux permettent une datation plus tardive (fin 19e siècle), notamment le bâtiment à gauche, ancienne écurie, est un rajout ultérieur. La véranda date de 1920.

Description

Maison de campagne, isolée sur la parcelle. L'ensemble, formant un plan en U, est desservi par une cour délimitée par un mur de clôture. L'accès est matérialisé par un portail à piliers en pierre, ornés de vases. A l'arrière, se trouve le parc qui possède un cèdre centenaire. A l'entrée un petit pavillon hexagonal servait, selon des sources orales, de bureau pour le propriétaire (M. Gavaroc). Le logis présente un corps central et deux ailes latérales. La partie centrale se compose de deux corps de bâtiments adossés parallèlement l'un à l'autre. La façade principale, en gouttereau, présente trois travées. Les niveaux sont délimités par un bandeau. Le toit, à longs pans et à croupes, est porté par une corniche moulurée. La fenêtre du surcroît est surmontée d'un fronton. Le bâtiment, implanté à l'arrière, présente une corniche, la tourelle d'escalier est surmontée d'un toit conique. L'aile est, dont le toit est couvert en matériau synthétique, servait d'écurie. Un bâtiment annexe, situé également à l'est, accueillait un toit à cochons.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne . 4 P 2305. 1862-1914 : matrices cadastrales, augmentations et diminutions de propriétés.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes