Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Limbre / 2 impasse Chauvet
Maison, puis école, actuellement maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Cet édifice figure sur le plan de 1839, mais sa forme a été modifiée. Le bâtiment présentait à l'époque des décrochements et possédait une dépendance aujourd'hui disparue. Selon des sources orales, le bâtiment a accueilli l'école de Limbre. Cette affectation est confirmée par les documents d'archives : d'après le registre des arrêtés du maire et d'instruction primaire, la demande d'ouverture d'une école privée dans le village de Limbre, déposée par Onésime Chauvet, le 11 octobre 1963, est acceptée le 12 novembre, après affichage d'un mois. D'après les documents d'archives, la parcelle accueillant maison, bâtiment et cour, a reçu une nouvelle construction en 1867. Il s'agissait probablement d'un agrandissement de la maison pour accueillir l'école primaire libre dont la demande a été faite, en 1871, par Céline Savin, épouse d'Onésime Chauvet. L'édifice a fait l'objet d'importants travaux de restauration, notamment en ce qui concerne les percements du rez-de-chaussée.

Description

A proximité de cette maison se trouve un puits collectif qui n'est pas indiqué sur le plan de 1839. Cette école, implantée en retrait par rapport à la voie et perpendiculairement à celle-ci, est desservie par une impasse. Une cour établie sur la parcelle voisine (parcelle 65) dépendait de l'école. La façade, en gouttereau, est à deux travées plus une baie en rez-de-chaussée. La porte est en position latérale. Une porte charretière a été percée récemment.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).

● Annexe 1 :

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
- Extrait du registre des délibérations du Conseil municipal, séance du 2 juillet 1882 : "Le Conseil demande à ce que les écoles privées de Limbre soient transformées en écoles communales et que l'institutrice et l'instituteur actuels dont la population est parfaitement satisfaite, soient conservés comme instituteurs et rétribués par la Gouvernement".
- Extrait du registre des délibérations du Conseil municipal, séance du 13 août 1882 : " Le Conseil rappelle qu'il doit faire de fortes dépenses pour transformer les trois écoles de Limbre en écoles communales, par suite de la délibération du 2 juillet dernier ; que de plus, M. le Maire s'engage à livrer à Nanteuil deux écoles, l'une de filles déjà construite et approuvées par l'administration, l'autre maternelle en construction".
- Lettre de l'Inspecteur primaire à l'Inspecteur d'académie, datée du 20 août 1882 : " (...) La commune de Migné est importante : elle compte plus de 2800 habitants ; mais elle renferme deux écoles libres de garçons, l'une au chef-lieu et une autre, qui va être communalisée, au hameau de Limbre (...)". Approbation du projet sous réserve d'y faire des modifications, secours.
- Lettre de l'Inspecteur d'Académie au Préfet, datée du 23 novembre 1891 : Avant la construction du nouveau groupe scolaire de Limbre, les écoles étaient installées dans une vieille maison louée à la commune par l'instituteur.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes