Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Limbre / 1 rue du 8-mai-1945
École

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale de l'ancienne façade principale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Cet édifice ne figure pas sur le cadastre de 1839. La façade présente une plaque décorative portant la date de construction et une inscription "école communale". Cette plaque est surmontée d'un fronton sculpté en relief, orné de modillons. Le plan présente, sur la façade postérieure, des extensions qui ont été rajoutées en 1999. L'accès principal a été modifié et s'effectue désormais par la rue des Chilloux.

Description

Cette école, implantée en retrait par rapport à la voie, est désservie par une cour antérieure et une cour latérale. A l'origine, la cour principale était enclose d'une clôture basse et l'accès était matérialisé par un portail dont il ne subsiste qu'un pilier en pierre, de section carrée, orné d'un couronnement géométrique. Le plan du bâtiment est formé d'un bâtiment rectangulaire muni d'un décrochement sur la façade postérieure. Une véranda a été aménagée sur l'actuelle façade principale. L'ancienne façade principale, en gouttereau, est sans travée mais elle présente une symétrie. Elle est percée de quatre baies au rez-de-chaussée. L'étage en surcroît est percé d'une fenêtre surmontée d'un pignon formant une rupture de toit.

Précisions sur le décor

Plaque, portant la date, surmontée d'un fronton et de modillons.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D1 à 1D8, Registres des délibérations du Conseil municipal (1839-1977).
Archives municipales de Migné-Auxances : Bulletins municipaux.
Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.

● Annexe 1 :

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D2, Registre des délibérations du Conseil municipal (1863-1886).
- Séance du 2 juillet 1882 : Le Conseil municipal demande à ce que les (3) écoles privées de Limbre soient transformées en écoles communales.
- Séance du 19 octobre 1882 : M. le Maire soumet au Conseil Municipal les plans des écoles de garçons et de filles de Limbre. Le Conseil municipal après en avoir pris connaissance les approuvent (Boyer architecte, changements s'élevant à 474 francs). Il prend en plus l'engagement le jour où les ressources de la commune le lui permettront de construire à Limbre un groupe scolaire, considérant cette installation comme provisoire.
- Séance du 20 décembre 1885 : Refus du Préfet du principe de reconduction tacite pour le bail de la maison d'école à Limbre. Le Conseil municipal autorise M. le Maire à continuer le bail actuel pour un période de trois ans commençant au 1er janvier 1885.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D3, Registre des délibérations du Conseil municipal (1886-1906).
- Séance du 10 avril 1887 : Le Conseil municipal désigne une commission pour examiner les travaux nécessaires à l'école de Limbre. Une construction est envisagée, les classes actuelles étant louées.
- Séance du 7 août 1887 : Le Conseil municipal s'en remet à l'inspecteur d'académie pour choisir le terrain sur lequel l'école de Limbre sera construite.
- Séance du 29 juillet 1888 : Le Conseil municipal décide de construire l'école de Limbre sur un terrain acheté à Jean Rousseau.
- Séance du 31 mai 1891 : "Le Conseil municipal décide qu'une école double de garçons et de filles sera construite au village de Limbre et que pour faire face à cette dépense qui s'élèvera à 17.000 francs, y compris l'achat du terrain, demande que la commune soit autorisée à emprunter cette somme de 17.000 francs à la Caisse Nationale des retraites pour la vieillesse (...)".
- Séance du 20 août 1891 : Le Conseil adopte le nouveau plan pour l'école de Limbre, qui place la façade d'habitation côté rue. Il demande à l'architecte des plans d'élévation et des devis le plus rapidement possible.
- Séance du 20 décembre 1891 : Le Conseil, suite aux remarques de l'Inspecteur d'Académie, adopte le plan dressé par l'architecte Boyer à condition que ce plan soit inversé c'est-à-dire ayant le logement de l'instituteur du côté nord-ouest de façon à ce que les classes aient une excellente orientation au sud-est.
- Séance du 14 mai 1893 : Après approbation par le gouvernement, la construction de l'école de Limbre est mise en adjudication. L'objectif est de l'ouvrir à la rentrée 1894.
- Séance du 2 juillet 1893 : Réclamation des habitants de Limbre demandant que la façade du logement des instituteurs de l'école soit construite sur la rue.
- Séance du 12 août 1894 : Lecture d'une lettre du préfet informant de réclamations relatives à la solidité de l'école de Limbre qu'il convient de fermer et de la faire visiter par des experts. Le conseil municipal après l'avoir visitée a constaté que les plafonds sont intacts et si, comme les réclamant le prétendent, l'école menaçait de s'écrouler, il est probable que depuis le 20 mai dernier qu'a eut lieu la réception provisoire, les plafonds et les tapisseries auraient été endommagés. L'année prochaine, lors de la réception définitive, il sera rendu compte des dommages imprévus.
- Séance du 15 décembre 1895 : Le Conseil autorise le maire à faire exécuter la clôture en maçonnerie de la maison d'école de Limbre.

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
- Questionnaire à remplir par M. l'Inspecteur primaire, daté du 22 novembre 1891 : Le hameau de Limbre a une population de 518 habitants et sa population tend à diminuer. A cause de la ruine du vignoble, plusieurs familles ont quitté le pays. 35 élèves sont en âge de fréquenter chacune des écoles.
- Lettre de l'Inspecteur d'Académie au Préfet, signée à Poitiers, datée du 23 novembre 1891 : L'inspecteur réclame la modification des plans du projet de construction d'une école mixte car les deux logements sont situés à côté des salles de classe et pourraient nuire par le bruit qu'on y ferait à l'étude des élèves. D'autre part, il serait plus économique de construire un logement unique et de trouver un couple d'instituteurs pour l'occuper. Enfin, l'orientation des salles de classe n'est pas convenable car ces salles seront obscures et froides.
- Lettre de l'Inspecteur d'Académie au Préfet, datée du 25 février 1893 : Le Conseil municipal ne consent pas à prévoir un seul logement au lieu de deux. Ces logements comprennent l'un et l'autre une cuisine, un cellier, deux chambres, un cabinet, un grenier. Ce projet, accepté, répond à un besoin urgent.
- Construction d'un groupe scolaire au hameau de Limbre (écoles primaires élémentaires de garçons et de filles) : Le projet est approuvé par décision ministérielle le 30 mars 1893.
- Procès-verbal d'adjudication des travaux à exécuter pour la construction de l'école communale du hameau de Limbre, daté du 11 juin 1893 et signé par E. Boyer.
- Devis descriptif et estimatif des travaux à exécuter pour la construction d'un groupe scolaire au hameau de Limbre, commune de Migné (Vienne) : Classes avec préau, logements : terrassement, maçonnerie en moellon et pierre de taille du pays. Deux potagers à 3 réchauds, deux cheminés de cuisine en pierre dure. Couverture en ardoise d'Angers. 2 cheminées en marbre forme capucine. Deux bâtiments pour lieux d'aisance.
- Courrier de François Guérin, entrepreneur à Poitiers, adressé à la Mairie de Migné, datée du 11 juin 1893 : Engagement à construire la maison d'école et le logement de l'instituteur.
- Procès-verbal d'adjudication des travaux à exécuter pour la construction de l'école communale du hameau de Limbre, daté du 11 juin 1893. François Guérin, entrepreneur à Poitiers, est l'adjudicataire des travaux.
- Lettre de l'Inspecteur de l'Académie au Préfet, datée du 23 juillet 1894 : Les membres chargés de procéder à la réception provisoire des travaux ont constaté des lézardes importantes dans les murs et que les solives du plafond de la salle de classe étaient trop courtes et pas suffisamment encastrées. Néanmoins, ils ont accepté la réception des travaux et même ordonné d'installer l'école dans les nouveaux locaux. Il y a urgence à fermer l'école de Limbre pour des raisons de sécurité et à procéder à une enquête sur l'état des locaux construits avant la réception définitive.
- Commune de Migné, construction d'une école communale de garçons et de filles avec logements des instituteurs, préaux, lieux, exécutés au hameau de Limbre : procès-verbal de réception définitive, daté du 21 mai 1895.
- Lettre de l'Inspecteur d'Académie adressée au Préfet, datée du 6 janvier 1896 : Le groupe scolaire de Limbre récemment construit, il faut y ajouter mur de clôture et grille.
- Extrait du registre des délibérations du Conseil municipal, séance du 23 février 1896 : avis favorable à la construction d'un mur de clôture et à la pose d'une grille de portail à l'école de Limbre.
- Devis descriptif et estimatif des travaux à exécuter pour la construction des murs sur la rue de l'école du Hameau de Limbre, daté du 26 juin 1896, signé par Brun, architecte successeur de M. Boyer.
- Extrait du registre des délibérations du Conseil municipal, séance du 5 mai 1905 : réparations des écoles publiques. Dossier de demande de secours pour la réparation des écoles communales.
- Ecole de Limbre : devis estimatif et approximatif des travaux du hangar, daté du 26 août 1908, signé R. Gachet, entrepreneur de menuiserie à Auxances. Couverture en ardoise.
- Devis estimatif et descriptif des travaux de la maison d'école de Limbre à exécuter, signé par Lusseau Georges, entrepreneur à Limbre, daté du 26 août 1908. Construction d'un hangar : pierre de taille, brique, poteaux de bois.
- Budget de la commune de Migné pour l'exercice 1908, daté du 2 juin 1907 : (...) construction d'école au hameau de Limbre.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D4, Registre des délibérations du Conseil municipal (1906-1936).
- Séance du 13 octobre 1912 : le Conseil municipal accepte la transformation des écoles de Limbre en écoles mixtes.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D5, Registre des délibérations du Conseil municipal (1936-1952).
- Séance du 31 mai 1947 : Le Conseil demande la création d'une seconde classe à l'école mixte de Limbre.
- Séance du 3 août 1952 : Travaux à effectuer aux écoles : école de Limbre restauration complète de l'immeuble en très mauvais état.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D6, Registre des délibérations du Conseil municipal (1952-1963).
- Séance du 31 mai 1960 : La commune compte 12 classes en 4 groupes et le nombre d'enfants est en progression imposante. A Limbre, une grange sur un terrain attenant à l'école pourrait être acquise (section C, n° 135) et il faudrait réparer les bâtiments existants.

Archives municipales de Migné-Auxances : Bulletin municipal.
- Réalités communales de Migné-Auxances. 1979. Limbre : travaux d'aménagement et de modernisation dans les classes et deux logements.
- Octobre 1997. La toiture et les sanitaires de l'école de Limbre ont été réaménagés.
- Janvier 1999. L'école de Limbre sera restructurée durant l'été, avec extension de 88 m2, transformation de l'ancien logement de fonction à l'étage en salle de classe, salle d'ateliers, bibliothèque, sanitaires et bureau. Le rez-de-chaussée comprendra deux salles de classe, une salle de repos, une salle de jeux, les sanitaires, les espaces d'accueil maternelle et primaire. Plans et photographies avant travaux.
- Juin 1999. Elévation de l'école de Limbre avant et après travaux .
- Décembre 1999. Photographie de l'école de Limbre après travaux. Inaugurée le 10 novembre, elle accueille, en 1999, 60 élèves dont 30 en maternelle.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes