Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / le Martouret / 37 rue de Saumur
Ferme

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / M.-J. Meyssan, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Cet ensemble figure en partie sur le cadastre de 1839. Le plan ne correspond pas à la construction actuelle car il ne représente qu'un bâtiment carré établi en bordure de voie (l'actuel logis ?), mentionné en tant que maison. Aujourd'hui, l'ensemble se compose de plusieurs bâtiments, dont deux bâtiments en vis-à-vis, établis perpendiculairement à la rue. La façade principale du logis date vraisemblablement de la seconde moitié du 19e siècle, mais le traitement de la façade sur rue et la porte en arc plein cintre semblent antérieurs à cette période. Selon des sources orales, le propriétaire initial était un entrepreneur en bâtiment et la propriété se composait d'une maison de maître, de dépendances et de logements d'ouvriers. Vers 1880, l'ensemble a été racheté et aménagé en exploitation viticole, comme en témoigne la présence du chai et du pressoir, l'ensemble disposant alors d'une ferme dont les éléments anciens (bergerie, porte charretière, dalles de pierre au sol, évier) datent vraisemblablement de cette époque. La maison dispose de 8 ouvertures en 1882. Les écuries de l'édifice voisin sont accessibles de cette parcelle, ce qui laisse supposer qu'elles appartenaient peut-être, à une certaine époque, à cet ensemble. Le logement a fait l'objet de travaux de restauration au cours du 20e siècle, notamment en ce qui concerne les baies du rez-de-chaussée du logement de la petite ferme.

Description

Cet ensemble, établi perpendiculairement à la voie, est desservi par une cour latérale. L'accès est matérialisé par un portail constitué de piliers en pierre, de section carrée, moulurés et couronnés. Une porte piétonne donne accès à l'ensemble, elle est couverte d'un fronton orné de volutes et de modillons. Le bâtiment principal, accueillant un logis, se compose de deux corps de bâtiment. Le corps situé à l'ouest est moins élevé puisqu'il n'a qu'un étage carré, il accueille un logement et une partie remise. L'angle de ce bâtiment est orné d'une colonne dorique. A ce logement est accolée une étable ; cet ensemble avait, semble-t-il, à l'origine, vocation de ferme. Des pigeonniers ont été aménagés sur la façade de l'étable. La façade du logis principal, en gouttereau, est à deux travées avec porte latérale. L'étage est délimité par un bandeau mouluré, auquel est rajouté un appui saillant sous les baies. Les baies du comble disposent également d'appuis moulurés. Les angles sont ornés de pilastres. La façade sur rue est soignée : les baies présentent un ébrasement à voussure et des pleins-de-travées. Le toit est porté par une corniche en pierre de taille. Les dépendances sont dispersées autour de la cour et du jardin. Le chai est établi parallèlement au logis, l'accès s'effectue depuis la rue par une porte charretière en arc plein cintre. Une grange à façade en pignon, à laquelle est accolé un hangar à poteau de bois, couvert en appentis, est située en fond de parcelle.

Précisions sur le décor

Porte piétonne surmontée d'un fronton, présentant des ornements architecturaux. Les angles de la façade sur rue du logis sont ornés de pilastres et d'une colonne d'angle.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes