Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / le Porteau / 3 rue du Porteau
Ferme

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / C. Bunoz, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Le Porteau est un ancien fief relevant de l'abbaye de Montierneuf. Cet édifice figure sur le cadastre de 1839. Le plan est quasiment similaire. L'ensemble, présentant un plan en U, est le fruit d'un regroupement parcellaire réunissant deux propriétés distinctes mentionnées en tant que maisons, bâtiments et cours. L'édifice de la parcelle 19 appartenait à M. Louis Roux maire et disposait, en 1872, de 7 ouvertures et d'une porte cochère. Des communs ont été aménagés par la suite, côté est. Un bâtiment a disparu côté ouest, et le bâtiment implanté sur la rue est en cours de restauration. D'après la façade principale, le logement date vraisemblablement de la première moitié du 19e siècle, mais le bâtiment implanté sur la voie semble plus ancien.

Description

Cette ferme, établie en retrait par rapport à la voie, est desservie par une cour circonscrite par un mur de clôture. La rue, à l'origine, était un chemin d'exploitation privatif. L'ensemble comprend un logis et une grange, établis sous le même toit et un ensemble de dépendances dispersées autour de la cour. L'accès est matérialisé par un portail, dont il ne reste que des vestiges, et une porte piétonne couverte.
La façade du logis, en gouttereau, était à l'origine à deux travées et porte latérale. Une travée supplémentaire a été rajoûtée ultérieurement, le rez-de-chaussée comporte aujourd'hui trois percements, dont deux portes. L'accès à la cave s'effectue par un appentis, percé d'une porte couverte d'une voûte. La porte charretière ouverte sur le pignon d'une des dépendances, est surmontée d'un arc de décharge. Le pigeonnier, situé en fond de parcelle, présente un plan cylindrique.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).

● Bibliographie

Rédet Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie Nationale, 1881. P. 328



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes