Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Sigon / 4 rue du Moulin-de-Sigon
Moulin, actuellement maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Cet édifice figure sur le cadastre de 1839, mais le plan a été modifié. De nombreux bâtiments ont disparu. L'ensemble est mentionné en tant que bâtiment (parcelle 18), maison, bâtiment, cour (parcelle 33) et moulin (parcelle 34), propriété de Frédéric Nicolas, juge à Poitiers. Les parcelles 33 et 34 reçoivent chacune une nouvelle construction en 1847, cette période de construction est confirmée par la régularité de la façade. Les bâtiments annexes sont plus récents (20e siècle) et le rez-de-chaussée a été également restauré récemment.

Description

Cet ensemble, implanté en retrait par rapport à la voie, se compose de plusieurs bâtiments dispersés autour d'une cour fermée. L'accès est moderne. La façade du logement, en pignon, est à deux travées avec porte latérale. Le toit est porté par une corniche moulurée et le comble est souligné par un bandeau saillant.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D1 à 1D8, Registres des délibérations du Conseil municipal (1839-1977).
Archives départementales de la Vienne : E12 / 388. Archives EvêchéPrivées : Document transmis et retranscrit par l'actuel propriétaire.
Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).

● Bibliographie

Association Migné-Auxances Mémoires. Bon souvenir de Migné-Auxances. Recueil de cartes postales anciennes. Octobre 2002. Site e-mail de l'association Migné-Auxances Mémoires. Association Migné-Auxances Mémoires. Migné-Auxances d'hier à aujourd'hui. - Migné-Auxances (Vienne) : Commune de Migné-Auxances, 1999.

● Annexe 1 :

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D1, Registre des délibérations du Conseil municipal (1829-1862).
- Séance du 16 mars 1847 : Arrêté du maire mettant au chômage le moulin de Sigond pour la construction d'un ponceau sur le canal d'alimentation dudit moulin.
- Séance du 29 juillet 1849 : Les habitants d'Auzance et de Sigond se plaignent de ne plus pouvoir laver leur linge en amont du moulin de Sigond, depuis la reconstruction du pont neuf d'Auzance sur la route nationale 147. La commune établira là aussi une « laverie », en aval du pont, sur le canal qui alimente le moulin.

● Annexe 2 :

Archives départementales de la Vienne : E12 / 388, Document de seconde main.
Un bail daté du 20 avril 1784 concerne le moulin dépendant de la seigneurie de Sigon. "Par devant nous notaire du Comté d'Auxances soussignés, fut présent Messire Jean Claude Nicolas prêtre sous doyen et chanoine en l'église cathédrale de Poitiers, seigneur de Sigon, demeurant au dit Poitiers paroisse Saint Jean étant présent en ce lieu, lequel a par ces présentes, baillé et affermé pour le temps et l'espace de cinq années entières et consécutives (...) dont la première commencera au jour de fête de la Saint Jean prochaine de l'année 1784 (...) à François Blanchard le jeune maçon et Louise Surrault sa femme qu'il autorise bien et dûment à l'effet des présentes, et à Pierre Surrault dit Cazal garçon mineur conjointement et solidairement les uns des autres, demeurant tous au moulin de Sigon paroisse de Migné, eux aussi présent et acceptant pour le dit Blanchard et sa femme de faire ratifier et avoir pour agréable la présente ferme au dit Pierre Surrault lorsqu'il sera émancipé sous l'autorité de son curateur en cause,
C'est à savoir le moulin dépendant de la dite seigneurie de Sigon appelé le moulin de Sigon appartenant au dit seigneur bailleur, situé le pont des petites Ances sur la dite rivière susdites paroisse de Migné consistant en deux roues, l'une à blanc et l'autre à brun, chambres basses, four, fournil, grange, cellier, toit, chènevières, jardins, îlots, une pièce de pré en la prairie de la Biguerie et généralement toutes les appartenances et dépendances du dit moulin ainsi qu'en ont joui ou dus jouir feu Jean Surrault dit Cazal (...) les dits feu Surrault et sa femme au dit titre de ferme, jouiront de tout les dits preneurs en bon père de famille sans y commettre aucune dégradations et seront tenu d'entretenir tous les bâtiments de couverture par la main de l'ouvrier, et des autres réparations ordinaires aux locataires, les matériaux nécessaires pour les dites réparations leur étant fournis par le dit sieur bailleur, lesquels ils iront quérir à leur frais aux endroits qui leur seront indiqués, comme aussi entretiendront tout le virolage roue, rouets, lanternes, fusées, tours, molange, câble, fausse corde (...) nettoieront une fois par année le courant d'eau dudit moulin vis-à-vis la rue des ances sous le pont, des sables et gravois qui y seront entraînés par les rabois descendant la rue des ances sous le dit pont.
(...) Seront tenus lesdits preneurs lorsque ledit seigneur voudra faire laver sa lessive, de nettoyer et préparer et accommoder des lavoirs, même d'arrêter le moulin si besoin est pour fournir l'eau convenable aux lavandières (...)".



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes