Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Sigon / 35 rue de Sigon
Ferme

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Cet édifice, mentionné en tant que maison, bâtiment et cour appartenant à Honoré Bouin de Beaupré, figure sur le cadastre de 1839. Le plan est similaire, mais des décrochements ont été rajoutés à l'arrière du bâtiment principal. Sur le cadastre est figuré un jardin organisé en quatre parterres séparés par des allées formant une croix. Selon des sources orales, le toit du pigeonnier était orné d'un pigeon d'argile portant la date de 1612. Le portail présente également la date porté de 1813. La façade, régulière, semble avoir été restaurée au milieu du 19e siècle. Les documents d'archives précisent que le bâtiment disposait de 20 ouvertures et d'une porte cochère en 1882 et que la maison a été transformée en bâtiment rural en 1886. Des extensions ont été rajoutées à l'arrière ultérieurement.

Description

Cet édifice, implanté en retrait par rapport à la voie, est desservi par une cour antérieure et postérieure, enclose. L'accès est matérialisé par un portail et par une porte piétonne, couverts d'une arcature en plein cintre et ornés d'une corniche. Le bâtiment principal, de plan rectangulaire, rassemble un logement et une grange établis sous le même toit. Des bâtiments annexes sont disposés autour des cours. La façade, en gouttereau, est à quatre travées plus une baie. La porte est latérale. Le pigeonnier est couvert d'un toit en ardoise porté par une corniche moulurée, soutenue par des modillons. Il est percé de lucarnes à fronton triangulaire, orné d'une sphère, dont l'appui se prolonge par un perchoir en pierre.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes