Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / le bourg / 1 rue du Centre
Ecole privée, puis commerce, actuellement maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Cet édifice ne figure pas sur le cadastre de 1839. Le traitement de la façade permet de dater l'édifice de la fin du 19e siècle. La présence de la cloche sur le mur pignon indique que le bâtiment a accueilli une école qui, selon des sources orales, était privée. Quelques précisions, apportées par l'association Migné-Auxances Mémoires, permettent de retracer l'historique de ce bâtiment. Cette propriété de M. Garnier accueille l'école primaire libre pour les filles à partir de 1882, lors du remplacement des soeurs de la Puye par des enseignants laïcs à l'école des filles située à côté de l'église. En 1903, cette école privée est tenue par des institutrices laïques recrutées et payées par la paroisse de Migné. En 1924, elle est transférée dans les locaux de l'ancienne école des garçons, au 31 de la rue du Centre. En 1928, les soeurs de la Puye qui s'occupent des malades, de l'église et du catéchisme, logées jusque là au presbytère en face de l'église, reviennent dans leur ancienne maison où elles resteront jusqu'à leur départ. La maison devient alors un commerce. La dépendance a fait l'objet de travaux de restauration au cours du 20e siècle.

Description

Cet édifice, implanté en alignement sur la voie et directement accessible depuis la rue, dispose d'une cour postérieure, enclose. Cet accès, à l'arrière, est matérialisé par un portail constitué de piliers, de section carrée. L'ensemble, en L, réunit un logement et une dépendance moins élevée et dont le toit présente une croupe. La façade du logis, en gouttereau, est ordonnancée à trois travées et porte centrale. Les encadrements des baies sont saillants et moulurés, la baie centrale de l'étage, en arc segmentaire, est munie d'un balcon porté par des corbeaux. Un bandeau mouluré souligne l'étage. Le toit, porté par une corniche, est percé de lucarnes en arc segmentaire et à fronton, moulurées et ornées de volutes.

Précisions sur le décor

Lucarnes à encadrements moulurés et volutes.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes