Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Limbre
Hameau de Limbre

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / C. Bunoz, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Le lieu de "Lembre" est mentionné pour la première fois en 1274. La morphologie de ce hameau telle que figurée sur le cadastre de 1839, correspond en grande partie à la configuration actuelle. Le moulin à farine, mentionné dans les archives cadastrales (parcelle C4 50, propriété de François Dominault meunier à Limbre, de François Marot à Moulinet et de François Thiolet à Limbre) a disparu. Hormis quelques bâtiments, concentrés au coeur du hameau, témoignant d'une antériorité (quelques éléments stylistiques du 18e siècle), la plupart des édifices ont été construits ou remaniés au cours du 19e siècle, période marquée par l'essor de l'activité viticole jusqu'en 1875. En 1878, l'apparition du phylloxera provoque la ruine du vignoble et entraîne une chute de la démographie. En 1863, Limbre dispose d'une école privée, située impasse Chauvet, nom de son fondateur. L'école mixte est construite en 1894.

Description

Situé dans le vallon creusé par l'Auxances, ce hameau présente un bâti qui se concentre le long de la voie principale (rue de la Dibbe et rue du moulin de Limbre). Le coeur du hameau, formant un bâti dense et mitoyen, se situe à proximité de la rivière. Là sont établies des maisons ou des petites exploitations en îlot resserré (impasse Chauvet) ou alignées sur la voie. Par nécessité d'agrandissement, certaines unités réunissent des bâtiments implantés de part et d'autre de la rue. Des rues adjacentes (rue des Chilloux, rue Marcelin Maury) desservent un bâti plus épars, correspondant à des fermes aux dimensions plus vastes. De même, en périphérie du hameau se trouvent les lieux-dits des Chilloux, de Champ-Parmont et de la Croix de Limbre qui se caractérisent par un bâti plus lâche, essentiellement constitué de fermes. Les espaces libres, réservés aux activités agricoles, et les dépendances se multiplient, témoignant de l'enrichissement, notoire durant la seconde moitié du 19e siècle, des propriétaires. Dans la seconde moitié du 19e siècle, on matérialise l'accès aux propriétés, majoritairement encloses, par un portail monumental, souvent accompagné d'une porte piétonne couverte.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : G 908. 1640 : Déclarations roturières faites pour un champ au village de Limbre. Archives départementales de la Vienne : J 96. 1859 : Famille Roux, documents sur une borderie à Limbre.
Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
Archives municipales de Migné-Auxances. Registres des délibérations du conseil municipal.

● Bibliographie

Rédet Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie Nationale, 1881. P. 231

● Annexe 1 :

Extraits d'archives concernant le hameau de Limbre :

Archives départementales de la Vienne : J 96. 1859, 31 décembre : Virginie Thiollet et sa soeur Florence Thiollet, épouse de Ferdinand Rousseau, vendent à Jean Roux et Marie Guiot sa femme, demeurant à Limbre, une maison borderie située à Limbre, composée au rez-de-chaussée d'un petit cellier, un hangar ; au premier étage de deux petites chambres, grenier sur l'une, petite cour devant ; le tout confrontant d'une part en aval au canal du moulin de Limbre, d'autre au jardin compris dans la vente, d'autre au bâtiment de Jean Blanchard, et d'autre à un passage commun. Ces biens ont été hérités de Nicolas Thiollet et Catherine Dominault son épouse, grands-parents des vendeuses, décédés en 1825 et 1828.
NB : Cette maison, cadastrée à la parcelle C4 51, n'existe plus.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1R1, Registre des arrêtés du maire et d'instruction primaire, 1856-1937.
Le 11 octobre 1863, Onésime Chauvet demande à pouvoir ouvrir une école privée dans le village de Limbre, ce qui est accepté.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D2, Registre des délibérations du Conseil municipal (1863-1886).
- Séance du 4 septembre 1873 : Un projet de création d'une station de chemin de fer (Poitiers -Bressuire) se justifie par l'accroissement de la population et l'essor de l'activité. "Un grand nombre d'usines et de vignobles considérables lui (à la commune) créent des relations commerciales étendues".
- Séance du 14 novembre 1880 : Rapport concernant l'expropriation d'une grange, appartenant à M. Dominault, à Limbre (C10, n°10 route), dont le reculement est nécessaire pour la construction du chemin de 1ère catégorie de la route nationale n° 148.

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
Questionnaire à remplir par M. l'Inspecteur primaire. 22 novembre 1891. Le hameau de Limbre a une population de 518 habitants et sa population tend à diminuer : à cause de la ruine du vignoble, plusieurs familles ont quitté le pays. 35 élèves sont en âge de fréquenter chacune des écoles.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D4, Registre des délibérations du Conseil municipal (1906-1936).
Séance du 8 novembre 1953 : Désignation de deux ateliers de bouilleurs de cru en remplacement de celui qui était sur la propriété Giret à Nanteuil et sur celle de la veuve Branle à Limbre qui veulent reprendre leur terrain. Nouveaux lieux envisagés : au Pont de Chardonchamp, section G, n°441 et au Pré du Bouchaud, section A n° 598.

Archives municipales de Migné-Auxances. Revue de presse.
Le 25 mars 1962, M. Saumon, maire de Migné-Auxances, a inauguré la nouvelle salle des fêtes de Limbre-Moulinet.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D7, Registre des délibérations du Conseil municipal (1963-1972).
Séance du 25 mars 1968 : Réparation de la salle de réunion à Limbre, approbation du devis présenté par M. Lussault pour le chaînage de la salle. Montant s'élevant à 71 francs.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes