Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Chardonchamp / 17 rue du Temps-Perdu
Ferme

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Cet ensemble figure sur le cadastre de 1839. Le plan a évolué, puisque le logis actuel n'était figuré et que des bâtiments ont été détruits. Fruit d'une réunion de parcelles, cet édifice réunit trois propriétés distinctes mentionnées en tant que maisons, bâtiments et cours. D'après les documents d'archives, la parcelle 51, accueillant l'ancien logement et la grange, a reçu une nouvelle construction en 1878. Cette date correspond au style de la façade pour la partie sud-ouest, puisque la partie centrale présente des éléments plus anciens : linteau de porte chanfreiné, appui mouluré. La construction de l'actuel logis remonte vraisemblablement au début du 20e siècle. L'ensemble est en cours de restauration.

Description

Cette ferme, située en retrait par rapport à la voie, est desservie par une cour cisconscrite par un mur de clôture. L'accès est matérialisé par un portail sans pilier. L'ensemble réunit un logement secondaire, un bâtiment comprenant, sous le même toit le logis primitif et une grange, des communs et une dépendance. La façade du logis principal est en gouttereau, à deux travées plus une porte latérale. Les baies sont munies d'appuis moulurés. Un long bâtiment réunissant sous le même toit l'ancien logis et la grange est couvert en tuile creuse et comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît. Le logis primitif présente une partie ancienne sans travée, et une partie plus récente à une travée, présentant un oculus et la pierre d'évacuation de l'évier.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 4 P 1059-1069 (Plans parcellaires, 1838-1839) ; 4 P 2629 (Etats de sections des propriétés bâties et non bâties, 1839) ; 4 P 2630 (Tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance, 1839) ; 4 P 2631 et 4 P 2638 (Matrices des propriétés foncières, 1841-1914) ; 4 P 2639 (Matrices des propriétés bâties, 1882-1910).



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes