Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Migné-Auxances / Nanteuil / 8, 10 rue Camille-Demarçay
École maternelle Louis-Plaud, école élémentaire Camille-Demarçay

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Maire de Migné de 1878 à 1884, puis de 1885 à 1888, Camille Demarçay, propriétaire de Malaguet, propose, en 1884, la jouissance gratuite pour dix ans de l'école de filles et de l'école enfantine qu'il vient de faire construire à Nanteuil. D'après les documents d'archives, le Conseil départemental de l'instruction publique évoque la nécessité de créer, en plus de l'école de filles, une école de garçons à la place de l'école enfantine. Le bail est reconduit en 1894, par la Veuve Demarçay qui fait don de l'ensemble à la commune, en 1900. Un plan de 1902 permet de constater que l'ensemble n'a pas été modifié. En 1910 les classes deviennent mixtes. Quelques extensions ont été construites au 20e siècle, où l'école est rattachée au groupe scolaire Desnos.

Description

Cette école, implantée en contre bas de la voie, est desservie par une cour enclose. L'accès est matérialisé par un portail, constitué de piliers de section carrée. L'ensemble comprend plusieurs bâtiments accolés et un retour à l'arrière. Il est constitué de deux bâtiments distincts reliés par une galerie. Au nord se trouve l'ancien logement de l'instituteur, à un étage, avec toit est couvert en tuile creuse. Les classes sont dans un autre bâtiment, couvert en tuile mécanique, en rez-de-chaussée, percé vraisemblablement de sept ouvertures, dont deux sont condamnées par un appentis ajouté récemment. Le linteau de la porte présente le nom de Louis Plaud. Le corridor central est également en rez-de-chaussée et couvert en tuile mécanique.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D1 à 1D8, Registres des délibérations du Conseil municipal (1839-1977).
Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.

● Annexe 1 :

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
-Lettre de l'Inspecteur primaire à l'Inspecteur d'académie, datée du 20 août 1882 : "De plus, une école mixte va être incessamment créée à Nanteuil, village assez éloigné du bourg. (...)".

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D2, Registre des délibérations du Conseil municipal (1863-1886).
- Séance du 13 août 1882 : « (...) M. le Maire s'engage à livrer à Nanteuil deux écoles, l'une de filles déjà construite et approuvées par l'administration, l'autre maternelle en construction (1800 francs sans frais pour la commune) ».
- Séance du 4 novembre 1884 : Le Conseil municipal accepte la proposition de M. Demarçay maire de lui abandonner pendant 10 ans, à partir de janvier 1884, la jouissance gratuite de l'école de filles et de l'école enfantine qu'il vient de faire construire à Nanteuil ; M. Demarçay se chargeant en outre des dépenses d'entretien des bâtiments. Le Conseil municipal demande en conséquence que M. le Ministre de l'Instruction Publique veuille bien créer ces écoles et en nommer les titulaires laïques.
- Séance du 23 septembre 1884 : M. le Maire a donné lecture d'une lettre à lui adressée par M. le Préfet, faisant connaître que le Conseil départemental de l'instruction publique avait émis l'avis qu'il y aurait lieu de créer, au hameau de Nanteuil, une école spéciale aux garçons et une école spéciale aux filles, au lieu d'une école de filles et d'une école maternelle, ainsi que le Conseil municipal l'avait primitivement demandé. Création justifiée par le nombre d'élèves (56 filles et 58 garçons dans la section de Nanteuil, chiffre fourni par le Conseil départemental). Nomination d'une commission.
- Séance du 28 septembre 1884 : Rapport de la commission, recensement de la population d'élèves : 28 filles et 40 garçons.
Visite des locaux à Nanteuil : l'immeuble se compose d'un bâtiment construit il y a quelques années comprenant une petite maison possédant une pièce au rez-de-chaussée et deux pièces au premier, et une salle ayant déjà servi à une école de filles pouvant contenir 20 ou 25 élèves. A la suite se trouve un autre bâtiment comprenant deux petites pièces au rez-de-chaussée plus une petite entrée, à la suite une vaste salle séparée en deux par une cloison mobile. L'immeuble ancien comme le nouveau sont cimentés : les croisées du nouveau ne sont pas encore vitrées. Comme il n'y a point de bâtiments de servitudes, il serait bien difficile de loger deux ménages.
L'enclôture n'est pas terminée, les lieux sont à chaque extrémité de la cour d'entrée, en seraient difficiles à surveiller sans que les maîtres ne soient obligés de sortir. La commission rappelle qu'une école de jeune fille a été établie dans la première partie de l'immeuble de M. Demarçay et qu'elle n'a pas réussi (?). Avis favorable de la commission pour l'école de garçons, vote favorable (8 contre 7) pour l'école de filles.
- Séance du 2 novembre 1884 : Monsieur le Préfet autorise la création d'une école de filles à Nanteuil dans les bâtiments offerts par Monsieur Demarçay.
- Séance du 12 juillet 1885 : Bail à la commune pour louer (à titre gratuit ?) la maison d'école de Nanteuil. Le Conseil municipal émet le voeu que l'école de filles de Nanteuil soit transformée en école enfantine jusqu'au moment où le nombre des enfants exigera un instituteur.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D3, Registre des délibérations du Conseil municipal (1886-1906).
- Séance du 11 novembre 1894 : Le bail de l'école de Nanteuil expire l'année prochaine. Mme Demarçay a accepté de poursuivre l'oeuvre de bienfaisance de feu son mari. Le Conseil municipal nomme une commission pour persuader Mme Demarçay de garder l'institutrice actuelle.
- Séance du 10 novembre 1895 : Mme Demarçay a bien voulu louer à la commune pour six ans, le logement nécessaire pour l'installation d'une école de filles à Nanteuil et elle offre un logement complet pour y installer un instituteur. La commune accepte de créer un poste d'instituteur.
- Séance du 9 décembre 1900 : Le bail de l'école de Nanteuil expirant en juillet prochain, Mme Demarçay, propriétaire, est disposée à faire don à la commune des deux écoles à condition que soit créé un poste d'instituteur, les locaux nécessaires pour installer séparément un instituteur et une institutrice existant déjà. Le Conseil municipal accepte.

Archives départementales de la Vienne : Série O, Biens communaux autres que les chemins.
Lettre de l'Inspecteur d'Académie à M. le Maire. Poitiers, datée du 21 décembre 1903 : L'école publique de filles de Nanteuil a vu son effectif s'élever depuis la fermeture de l'école privée du même lieu (passage de 10 à 26 élèves). Nécessité de construire un préau et de sanitaires. Mme Demarçay, propriétaire des locaux de l'école et bienfaitrice des écoles laïques de Nanteuil.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D4, Registre des délibérations du Conseil municipal (1906-1936).
- Séance du 23 juin 1910 : Avis favorable du Conseil suite à la pétition des habitants de Nanteuil, Chardonchamp et Pontreau par laquelle ils demandent à ce que leurs enfants âgés de 4 ans puissent fréquenter l'école de Nanteuil, ce qui implique la transformation des écoles de Nanteuil en école mixte : une classe pour les 4 à 8 ans et une pour les 8 à 13 ans.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D5, Registre des délibérations du Conseil municipal (1936-1952).
Séance du 30 novembre 1947 : Les bâtiments abritant l'école de Nanteuil, appartiennent à M. Demarçay qui les prête gratuitement. L'école compte 78 élèves.

Archives municipales de Migné-Auxances : 1D6, Registre des délibérations du Conseil municipal (1952-1963).
Séance du 7 avril 1958 : Projet d'aménagement d'une 4e classe à l'école de Nanteuil.

Archives municipales de Migné-Auxances. Bulletin municipal.
- 1983. A Nanteuil : école maternelle construite ; acquisition de bâtiments pour le centre aéré.
- 1983-1989 Migné-Auxances. Ce qui s'est passé pendant ces six années ", p. 37. Transformation des bâtiments Camille-Demarçay en groupe scolaire.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes