Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Chasseneuil-du-Poitou / le bourg / 20 rue du 11-Novembre
Manoir dit le Fief de la Voûte

photographie du dossier documentaire, voir légende
Elévations antérieures sud du logis. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Ancien fief relevant de la tour Maubergeon à Poitiers. Un aveu datant de 1483 atteste de l'existence de cette maison seigneuriale. A cette date, Jean Boislève, bourgeois de Poitiers, rend aveu au roi pour son "hostel et herbergement de la Vouste", avec les nombreuses terres qui en dépendent. La tour accolée au nord du logis pourrait être un vestige de cette époque. Sur le plan cadastral de 1810 figure le logis entre cour et jardin et un corps de bâtiment en retour, à l'est duquel se trouve un bâtiment de plan circulaire : il s'agissait, selon le cadastre, d'un pigeonnier, aujourd'hui détruit. En 1810, le logis appartenait à la veuve Durand, de Poitiers, le pigeonnier et la dépendance voisine (parcelle 6) à M. Veron père à Poitiers. Les bâtiments ont été rénovés dans la seconde moitié du 20e siècle, notamment la façade du logis, qui présente des remplois.

Description

Cet édifice, implanté en retrait par rapport à la voie, est desservie par une cour antérieure. L'ensemble comporte plusieurs habitations et une grande grange, dont le toit à croupe est couvert en ardoise et orné d'épis de faîtage. La façade principale du logement, en gouttereau, est à quatre travées et porte décentrée. La porte est surmontée d'un arc en plein cintre orné d'une clé saillant. Les fenêtres sont munies d'appuis saillants, les linteaux au rez-de-chaussée sont échancrés. La porte du garage est surmontée d'un arc segmentaire.

Documentation

● Archives

Archives nationales Q1 1608. 1483, 20 septembre : aveu et dénombrement rendu au roi par Jean Boislève, bourgeois de Poitiers, pour l'hôtel et herbergement de la Vouste, paroisse de Chasseneuil, et de nombreuses terres en dépendant.
Archives départementales de la Vienne 4P 2067 à 2073, 3793 à 3798. [19e siècle, après 1810] : plans cadastraux et matrices des propriétés bâties et non bâties de la commnue de Chasseneuil-du-Poitou.

● Bibliographie

Laville, Gilles et Prêt, Christiane. Chasseneuil-du-Poitou, découverte de son passé. Association "Les Amis de Chasseneuil Autrefois", 1999. P. 41-42
Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie Nationale, 1881. P. 447



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes