Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Chasseneuil-du-Poitou / le bourg / place de la Gare
Relais de poste (?)

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Un édifice figure à cet emplacement sur le cadastre de 1810. Il appartenait alors à M. Davignac, de Poitiers, et était relié au logis de la Voûte dont il devait dépendre à l'origine. Par rapport à ce plan, l'écurie a été ajoutée en retour d'équerre au nord. Le logis actuel semble dater du milieu du 19e siècle. Selon la tradition orale, il s'agissait d'un relais de poste. Quant à la partie sud, plus récente, elle a probablement été construite en 1880 et 1882, dates indiquées par le cadastre. Le 20 août 1880, le conseil municipal examine d'ailleurs un problème soulevé par cette nouvelles construction, réalisée par le propriétaire, M. Flavien dit Sillet. Celui-ci a en effet construit au bord de la route et sur de vieux bâtiments qu'il a démolis, en dépassant d'1 mètre 70 l'alignement qui lui était imposé. Auparavant, débordant sur l'espace public côté ouest, se trouvait un vieux portail à double porte donnant accès à une cour et aux servitudes d'une métairie dont la propriété de Sillet et de ses voisins sont des démembrements. Cet ensemble de bâtiments a été restauré au cours du 20e siècle et notamment le rez-de-chaussée qui accueille un café.

Description

Cet édifice, implanté à l'angle de deux voies, dispose d'une cour antérieure. L'ensemble, en L, comporte plusieurs bâtiments jointifs, dont plusieurs d'entre eux servent de logements. La façade du bâtiment principal, en gouttereau, couronnée d'une corniche et ornée d'un bandeau saillant, est à une travée et porte centrale. Les baies de l'étage sont munies d'appuis moulurés, les linteaux sont légèrement arqués. Le comble est percé d'une lucarnes à fronton. Le bâtiment mitoyen, couvert d'un toit à longs pans en tuile creuse, est à trois travées et ne comprend qu'un étage carré. Les baies de l'étage sont également munies d'appuis moulurés. Le bâtiment établi dans le prolongement, couvert d'un toit à croupes en tuile creuse, servait également d'habitation. Sa façade, en gouttereau, est ordonnancée à trois travées et porte centrale. Les baies de l'étage sont munies d'appuis saillants, le combleà surcroît est percé d'ouvertures en arc en plein cintre. Un ancienne écurie est implantée en retour. Un pigeonnier de plan octogonal est érigé dans la cour.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Chasseneuil-du-Poitou. Registre des délibérations du Conseil municipal, séance du 20 août 1880.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes