Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / la Droiterie
Ferme de la Droitière

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale depuis l'ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Ferme mentionnée en 1700 sous le nom de la Droueterie, puis en 1742 sous celui de La Droiterie comme dépendance de la cure de Vouneuil-sous-Biard. Au 18e siècle, la carte de Cassini indique la présence de la Droiterie en tant que maison de Justice. Le plan cadastral de 1831 mentionne la Droitière et représente deux bâtiments de plan allongé et une mare. L'un des bâtiments semble correspondre à une partie du bâtiment nord-ouest actuel où se trouve un ancien logement qui pourrait dater du 18e siècle. Au début du 19e siècle la ferme appartient à la famille du Patural puis passe par mariage à la famille de Touzalin. C'est l'une des quatre métairies rattachée au manoir de Bernagout. Durant la 2e moitié du 19e siècle un nouveau logement est construit à l'emplacement du bâtiment précédent, ainsi que des dépendances au nord-est de la cour. En 1883-1884, la famille Poudret constituée de quatre personnes habite la ferme.

Description

La ferme est isolée, entourée de champs et avoisinant une mare. La cour est bordée au nord et à l'est par des bâtiments perpendiculaires jointifs et un logement est isolé au sud. Le bâtiment côté nord-ouest est constitué, de gauche à droite, d'une dépendance agricole, d'une grange, d'un ancien logement et d'un hangar. L'ancien logement a une travée en façade plus une porte latérale, avec une pierre d'évacuation d'évier entre les deux. Le hangar comporte des poteaux de bois et un pilier cylindrique en moellon. Sur le côté nord-est sont trois dépendances agricoles jointives. Le logement actuel est une construction de plan rectangulaire, avec une façade à porte centrale.

Documentation

● Bibliographie

Barillot ; Mantrant. Nomenclature des localités du département de la Vienne. Poitiers, 1883-1884. P. 61
Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie nationale, 1881. P. 154



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes