Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / la Bouralière
Manoir

photographie du dossier documentaire, voir légende
Logement façade sur jardin. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

En 1299 est attestée la vente de l'hébergement de la Bourrelière. En 1643, la métairie de la Bourrelière est déclarée comme dépendance de l'abbaye de Fontaine-Le-Comte. Une porte en accolade et des baies à encadrement chanfreiné pourraient dater des 15e ou 16e siècles. La carte de Cassini, du 18e siècle, indique la présence d'une maison noble. C'est vraisemblablement lors de la transformation de cette maison rurale en maison noble, au 17e siècle ou au début du 18e siècle, que le vaste pigeonnier a été bâti. La bénédiction d'une chapelle est signalée en 1680. Les bâtiments ont connu des modifications au 20e siècle.

Description

Entre une cour, en partie clôturée par un mur, et un jardin se trouve le logement de plan allongé et perpendiculaire au chemin d'accès. En retour, mais aujourd'hui séparée, une ancienne dépendance ferme le côté nord-ouest de la cour et, dans l'angle ouest, se situe un très vaste pigeonnier circulaire auquel était autrefois accolée une autre dépendance. Le logement est en rez-de-chaussée avec comble à surcroît accessible par une escalier en pierre autrefois extérieur et actuellement abrité sous un corps de bâtiment en appentis. La façade sur cour du logis présente deux chaînages en harpe, ses baies ne sont pas disposées en travées, la porte est décentrée et certaines ouvertures ont un encadrement chanfreiné. A l'arrière plusieurs baies sont également chanfreinées, dont la porte qui est ornée d'un écu et d'une accolade sur le linteau.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 1 H 15 (1299- Vente par Guillaume et Jean Deniseau et André Poitevin, à Jean de Vaterie Fonte, de l'hébergement de la Bourrelière. 23 juin 1643, déclaration de la métairie de la Bourrelière).
Archives départementales de la Vienne : E1680 (4 juin 1680, bénédiction d'une chapelle sise à la Bouralière et appartenant à Marie Pouvreau, veuve de Jehan Picot, receveur général des décimes en Poitou).

● Bibliographie

Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie nationale, 1881. P. 55



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes