Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / Pouzioux / 74 rue Firmin-Petit
École primaire, puis groupe scolaire Jacques-Yves Cousteau

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

En 1879, à la suite de l'établissement du champ de tir qui créée une coupure entre le bourg et les hameaux de Pouzioux et de La Jarrie, le Conseil municipal demande l'établissement d'une école de hameau. Le projet de construction, suspendu, n'est finalement approuvé qu'en 1889. Genthilhomme est l'architecte chargé de construire une salle de classe, un logement pour le maître et deux cours. Il collabore avec plusieurs entrepreneurs successifs et les travaux prennent du retard. A partir de 1892 et pendant toute la durée de la construction une école est installée dans une maison de Pouzioux. Les travaux sont achevés en 1905 et un préau est construit l'année suivante. Des travaux d'extension sont réalisés par l'architecte André Serreau durant les années soixante : salles de classe, gymnase, cabinets, cour, clôture. En 1977, il intervient à nouveau pour construire des salles de classe supplémentaires. En 1985, des réparations sont réalisées sur le logement de fonction puis, en 1986, une cantine et une nouvelle salle de classe sont inaugurées. Les travaux de construction de l'école maternelle sont achevés en 1989 et d'autres agrandissements sont réalisés dès l'année suivante. En 1992, à l'occasion de la célébration du centenaire de l'établissement, le groupe scolaire est baptisé "Jean-Yves Cousteau". La même année, le gymnase est rénové. En 2005, deux nouvelles salles de classe sont créées.

Description

Le groupe scolaire est situé à distance approximativement égale des hameaux de Pouzioux et de La Jarrie. Le logement du maître est aligné sur la voie et prolongé par un mur de clôture avec un portail. Deux salles de classe sont adossées à l'arrière du logement. A l'ouest sont une cour et un préau, au nord, un vaste bâtiment quadrangulaire à usage de gymnase. Plusieurs bâtiments s'ouvrent à l'est sur une seconde cour plus vaste. Le bâtiment central comporte plusieurs salles de classe pour les élèves de l'école primaire. L'extrémité est de la cour est occupée par un bâtiment regroupant la cantine, la cuisine et les services administratifs. Enfin, au nord-est, des agrandissements modernes abritent l'école maternelle. Un parking jouxte l'ensemble au sud-est. La façade du logement comprend trois travées avec porte centrale. L'assise du mur est constituée de bossages et un bandeau court sur la largeur de la façade. L'encadrement des baies se distingue par des chambranles saillants. Le bâtiment au centre de la cour principale, constitué de plusieurs salles de classes est en rez-de-chaussée. Les murs sont en calcaire et béton, la couverture est en tuile creuse. La façade est scandée par de grandes baies. Le bâtiment regroupant la cantine, la cuisine et les services administratifs se caractérise par sa façade à avant-corps légèrement saillant surmonté d'un fronton.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : Série O Vouneuil-sous-Biard (biens autres que les chemins 1816-1957).
Archives municipales de Registre des délibérations du Conseil municipal : séances du 18 mai 1879, du 18 mars 1888, du 7 ocobre 1888, du 27 avril 1890, du 29 juin 1890.

● Bibliographie

Groupe scolaire Jacques-Yves Cousteau.1892-1992 : Cent ans d'Histoire. De Jules Ferry à Jacques-Yves Cousteau. Vouneuil-sous-Biard, 1992. P. 3-6 ; 12-13

● Annexe 0 :

Chronologie de l'école de Pouzioux-la-Jarrie (actuel groupe scolaire Jacques-Yves Cousteau) établie essentiellement à partir des documents conservés aux archives municipales et départementales :

Le 18 mai 1879, à la suite de l'établissement du champ de tir qui créée une coupure entre le bourg et les hameaux de Pouzioux et La Jarrie, le Conseil municipal demande l'établissement d'une école de hameau à La Jarrie. Cependant, le projet est suspendu jusqu'en 1888, année où l'inspecteur primaire de l'arrondissement de Poitiers renouvelle la proposition. Il offre d'installer l'école dans une maison de Pouzioux. Celle-ci semble mise en place à partir 1892. Le 7 octobre 1888, le Conseil municipal décide la construction d'une nouvelle école à Pouzioux sur deux parcelles situées entre La Jarrie et Pouzioux, sur le chemin n° 47 correspondant à l'actuelle rue Firmin-Petit. Le projet de construction d'une école est approuvé le 29 août 1889. Genthilhomme est l'architecte chargé de l'exécution du projet. Plusieurs entrepreneurs sont cités successivement : en 1890 sieur Théaudière, puis Pierre Rillet, et enfin Camille Lancereau. Il s'agit de construire une salle de classe, un logement pour le maître et deux cours. Les travaux ayant pris du retard, la réception définitive a lieu le 10 décembre 1905. Un devis pour la construction d'un préau est effectué en août 1906. En 1957, on envisage d'acquérir un terrain contigu afin d'agrandir l'école. L'architecte André Serreau dirige ces travaux d'extension. Durant la réalisation de ceux-ci, le château de Beauvoir accueille une classe. En août 1964, sont livrés de gros travaux de réfection : salle de classe, cours, clôture et construction de cabinets dans chaque cour. Un procès-verbal de réception provisoire des travaux de construction de deux salles de classe est ratifié le 25 novembre 1965. Une salle d'eau est adjointe au logement de fonction du maître et une ancienne salle de classe est aménagée en salle à manger. Un marché de gré à gré pour la construction d'un gymnase dans la cour de l'école est établi en 1968. André Serreau procède à nouveau à des agrandissements en 1977 (salles supplémentaires). En 1985, des réparations sont réalisées sur le logement de fonction. La même année, un terrain destiné à la construction de l'école maternelle est acheté. En 1986, une cantine et une nouvelle salle de classe sont inaugurées. Les travaux de construction de l'école maternelle sont achevés en 1989 et des agrandissements supplémentaires sont réalisés dès l'année suivante (deux salles de classe et un accès couvert à la cantine). En 1992, à l'occasion de la célébration du centenaire de l'établissement, le groupe scolaire est baptisé "Jean-Yves Cousteau". La même année, le gymnase est rénové. En 2005, des parcelles de terrains sont achetées et deux nouvelles salles de classe sont créées.

● Annexe 1 :

Archives départementales de la Vienne, série O Vouneuil-sous-Biard, biens autres que les chemins 1816-1957.

29 août 1889 : projet de construction de l'architecte Genthilhomme approuvé.

26 janvier 1890 : sieurs Chatry et Thiaudière, entrepreneurs adjudicataires des travaux de construction, ont pris du retard dans l'exécution de leur entreprise.

1 novembre 1894 : devis pour la construction du mur de clôture (le long de la route de Poitiers à Quinçay).

21 mai 1903 : devis de maçonnerie ordinaire et de pierre de taille de Bonnillet par Camille Lancereau.

22 août 1904 : adjudication des travaux à Camille Lancereau, entrepreneur à Poitiers.

10 décembre 1905 : réception des travaux.

22 août 1906 : devis estimatif d'un préau.

17 août 1951 : devis pour la réfection de la salle de classe, de la cour et de la clôture.

2 mai 1952 : devis pour travaux de grosses réparations, construction de WC dans chaque cour.

30 août 1954 : procès-verbal de réception définitive des travaux de grosses réparations.

1957 : projet d'achat d'un terrain appartenant à M. Pallu du Bellay.

11 décembre 1963 : marché de gré à gré avec René Bernard, entrepreneur en maçonnerie.

1964 : devis par André Serreau, architecte, pour la construction d'une seconde salle de classe.

7 août 1965 : relevé des travaux d'agrandissement réalisés par André Serreau, architecte.

25 novembre 1965 : procès-verbal de réception provisoire des travaux de construction de deux classes.

Octobre 1968 : marché de gré à gré pour la construction d'un immeuble à usage de gymnase dans la cour de l'école passé avec la société R. Giraux : hangar métallique à cinq travées, couverture en amiante ciment de teinte rouge, six fermes, douze poteaux.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes