Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / le Grand Beauvoir / allée du Château
Château du Grand-Beauvoir, puis colonie de vacances de la ville de Poitiers, actuellement centre aéré et complexe horticole de Beauvoir

photographie du dossier documentaire, voir légende
Château, façade antérieure vue depuis le portail. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Ancien fief relevant d'Auzance, le château et le village de Beauvoir sont mentionnés à partir du 15e siècle : "Beauvoir" est cité en 1404 dans le Grand Gautier, puis "Beauvoys" en 1496 par les archives de l'abbaye Saint-Jean de Montierneuf de Poitiers. Au 18e siècle, Pierre-Laurent-Clément Manguin de Joumé, écuyer du roi, est seigneur de Beauvoir. Au début du 19e siècle le domaine appartient à la famille Poumailloux avant de passer à la famille Degove. Le plan cadastral de 1831 représente un ensemble de bâtiments, un jardin ordonnancé et une grande allée rectiligne. A partir de 1856 les bâtiments sont reconstruits dans le style classique, à l'exception des bâtiments de ferme au nord. Une plaque commémorative indique que Marthe et Marie Degove ont posé la première pierre du château le 8 mars 1856. En 1884, 25 personnes habitent au Grand-Beauvoir. Au début du 20e siècle le domaine appartient à la famille Collet, puis à la famille Roty. Le jardin ordonnancé est transformé en parc. La propriété est vendue en 1942 à la ville de Poitiers en vue de devenir une colonie de vacances, il est remanié la même année par M. Fournier, architecte, hormis le gros-oeuvre et la charpente. Un bloc sanitaire est édifié en 1951 et 1952, vraisemblablement par l'architecte André Serreau. En 1964, pendant des travaux d'extension de l'école de Pouzioux, le château accueille une classe d'élèves. A partir de 1966, la partie nord de la propriété est affectée au service horticole de la ville de Poitiers et une série de serres est construite. Depuis 1975, le château accueille un centre aéré (centre de ressources permanent de sensibilisation et d'éducation à l'environnement pour la petite enfance).

Description

Le domaine est traversé par une allée plantée de marronniers et de buis partiellement rectiligne. La plupart des bâtiments du château sont disposés sur les côtés d'une cour antérieure : à l'ouest le logis, au nord des écuries, au sud-est des dépendances et un pigeonnier. Le parc s'étend au sud et à l'ouest de ces bâtiments. De l'autre côté d'un chemin, au nord, se trouve une ancienne ferme et des serres. Le logis est constitué d'un corps central flanqué de deux courtes ailes en retour d'équerre. Le corps central possède un soubassement en pierre de taille et des murs en moellons recouverts d'enduit tandis que les ailes latérales sont entièrement en pierre de taille. La façade antérieure en gouttereau présente trois travées avec une porte centrale pour la partie médiane et deux travées pour chaque aile, avec des lucarnes dans le brisis du toit. Un escalier tournant mène à la cave voûtée en berceau et divisée en deux parties par un mur de refend. Trois escaliers droits desservent les niveaux supérieurs. Le pigeonnier quadrangulaire a un toit en pavillon couvert d'ardoise et percé de lucarnes à fronton triangulaire mouluré. Sa façade est comporte une travée et une porte latérale en sus. L'intérieur est pourvu d'échelles et de nichoirs en bois. A l'ouest du château se trouve un logement isolé à un étage, en pans de bois, brique et moellon enduit et couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Sa façade antérieure en pignon comprend une travée. Au nord, l'ancienne ferme se compose d'un bâtiment isolé et, plus au nord, de trois bâtiments jointifs. Construits en moellons et couverts de tuiles, certains ont un toit en appentis alors que d'autres ont une toiture à longs pans. A proximité, le complexe horticole est constitué d'une série de vastes serres en verre et de tunnels rigides. Il inclut l'ancienne orangerie transformée en vestiaire pour les jardiniers.

Précisions sur le décor

Motifs sculptés sur les appuis des fenêtres.

Inscriptions

Plaque gravée sur le retour nord de la façade antérieure : La première pierre du château de / Beauvoir a été posée par / Melles Marthe et Marie Degove / le 8 mars 1856 / Remis en état par la ville de Poitiers Mai-Juin 1942/B. Fournier, Architecte.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : 4 P (matrices cadastrales).
Archives municipales de Poitiers : extrait du registre des délibérations du Conseil municipal de Poitiers, séance du 28 février 1942.
Archives municipales de Poitiers : extrait du registre des délibérations du Conseil municipal de Poitiers, séance du 30 mars 1942.
Archives municipales de Poitiers : acte de vente du château de Beauvoir du 22 mai 1942 par M. et Mme Gendre à la Ville de Poitiers (inventaire des biens devant maître Vergneault, notaire à Poitiers).
Archives municipales de Poitiers : lettre n° 195 du Ministère des Finances, direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre, adressée à la Ville de Poitiers.
Archives Cadastre 2004 : liste jointe.

● Bibliographie

Barillot ; Mantrant. Nomenclature des localités du département de la Vienne. Poitiers, 1883-1884. P. 61
Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie nationale, 1881. P. 28
Le patrimoine des communes de la Vienne. Paris : Flohic (35-Rennes : Oberthur Graphique), 2002. P. 853
Châteaux, manoirs et logis. La Vienne. Association Promotion Patrimoine (Niort, Deux-Sèvres), dir. collection Philippe Floris, Pascal Talon. Niort : Patrimoines et médias, 1995. P. 255

● Annexe 1 :

Archives municipales de Poitiers. Acte de vente du château de Beauvoir du 22 mai 1942 par M. et Mme Gendre à la Ville de Poitiers, signé devant maître Vergneault, notaire à Poitiers.

Désignation : Un domaine appellé "Le Grand Beauvoir", commune de Vouneuil-sous-Biard, comprenant :

1° Un château de style Renaissance élevé en partie sur cave voûtée et composé :
a) Au rez-de-chaussée : trois salons, salle à manger, deux chambres, cuisine, office, fruiterie, W.C. et deux entrées.
b) Au premier étage : six chambres, W.C., et un couloir central ouvrant par une porte fenêtre sur une terrasse établie au dessus de la cuisine, de l'office et de la fruiterie.
c) Au deuxième étage : dix chambres, grenier et W.C.
Le tout est desservi par trois escaliers.

2° Diverses dépendances comprenant : à droite une remise, sellerie et trois pièces plus un petit bâtiment isolé servant de pigeonnier, poulailler et clapier ; à gauche un bâtiment aménagé en écurie avec stalles et box, magasin à fourrages, bûcher et buanderie ; derrière une orangerie, composée d'un rez-de-chaussée et d'un étage, comprenant deux pièces.

3° A l'ouest du château, un parc boisé en majeure partie, clos de murs et de haies vives, d'une contenance d'environ sept hectares cinq ares quatre-vingt centiares.

4° A l'est du château :
a) Divers bâtiments de ferme comprenant : logement des colons, servitudes, écuries, bergeries, granges et hangar.
b) Terres labourables d'un seul tenant, d'une contenance approximative de sept hectares seize ares quatre vingt centiares.

Le tout est séparé du reste du château par un chemin rural.
Cet ensemble d'immeubles figure au cadastre sous les numéros 1227, 1228, 1229, 1229 bis, 1230 et 1230 bis, 1231, 1267, 1268, 1269, 1270, 1271, 1272, 1273, 1274, 1275, 1276, 1277 p, 1278, 1279, 1280, 1281 de la section A 3, dite de Pouzioux (...).



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes