Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / Pouzioux-la-Jarrie / Cimetière nord
Chapelle funéraire de la famille Jolly et Nicolas

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale depuis le nord-est. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

La construction et la décoration de la chapelle funéraire sont effectuées en 1892 pour l'inhumation de Marie Nicolas, née Marie Jolly, comme l'indiquent les inscriptions peintes sur la verrière ouest. En raison de la forte parenté stylistique des sculptures avec celles de l'église Saint-Joseph de la Jarrie, il est possible qu'elles aient été excécutées par l'atelier Saint-Hilaire de Poitiers. Lors de la séance du 19 février 1893, le Conseil municipal accorde une concession à perpétuité à Anne Jolly, en remerciement du don du terrain et de la clôture du cimetière. Anne Jolly, soeur de Marie Jolly, bienfaitrice de l'église Saint-Joseph de La Jarrie, du presbytère et de l'école de filles, décède en 1898. Elle est inhumée dans cette chapelle qui abrite également la sépulture de Gabrielle Nicolas, sa nièce.

Description

Chapelle funéraire de plan rectangulaire, à sol dallé et voûtée d'ogives. Les façades antérieure et postérieure sont à pignon découvert. Trois contreforts scandent les murs nord et sud, encadrant deux baies en arc légèrement brisé. La façade antérieure est comporte une porte en ferronnerie doublée d'une verrière et surmontée de deux oculi, le plus haut étant quadrilobé. Une croix de pierre aujourd'hui brisée constituait l'amortissement du pignon. Les baies sont pourvues de verrières. Au fond de la chapelle se trouvent un autel, un retable et un faux tabernacle en pierre.

Précisions sur le décor

La porte en ferronnerie est timbrée du Chrisme, de l'alpha et de l'oméga. A l'intérieur, les culots sont ornés de feuilles. Une clé de voûte porte le sigle IHS tandis qu'une seconde porte le sigle AM. Le faux tabernacle, dont la partie supérieure est crénelée, est timbré du chrisme. Le décor du retable est constitué de pampres et d'épis de blé. Hormis la verrière ouest qui est historiée, les verrières comportent un décor géométrique.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Registre des délibérations du Conseil municipal.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes