Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Vouneuil-sous-Biard / la Sablonnière
Château

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale. Carte postale de la 1ère moitié du 20e siècle. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Reproduction R. Jean, 2005.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2005.

Historique

Selon Rédet, la Sablonère est mentionnée dès 1324, puis la Sablonnière en 1418 comme dépendance du chapitre de Saint-Hilaire de Poitiers. Le 24 juin 1762 a lieu la bénédiction d'une chapelle au château qui appartient alors à Charles-Philippe Durand, écuyer, sieur de la Patelière. Les bâtiments, différents sur le plan cadastral de 1831, ont été rebâtis vraisemblablement dans la seconde moitié du 19e siècle. En 1885, Henri de Sazilly étant propriétaire, une nouvelle chapelle est construite.

Description

Edifice situé dans un vaste parc et accompagné de communs. Le logis, de plan rectangulaire, est prolongé par un petit corps de bâtiment qui le relie à une chapelle. Sa façade est ordonnancée, à cinq travées, avec porte centrale en plein cintre à encadrement mouluré. La travées centrale est encadrée par deux tours engagées, plus hautes que le logis lui-même et couvertes d'un toit conique. Les appuis des fenêtres sont moulurés et une corniche couronne les murs. Entre les deux tours, la fenêtre de l'étage est surmontée de faux créneaux. La chapelle est rectangulaire et son mur de chevet est percé d'une haute baie couverte d'un arc brisé.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : E suppl. 472, GG. 6, Registre (1762, 24 juin, bénédiction de la chapelle de la Sablonnière, appartenant à Charles-Philippe Durand, écuyer, sieur de la Patelière).

● Bibliographie

Châteaux, manoirs et logis. La Vienne. Association Promotion Patrimoine (Niort, Deux-Sèvres), dir. collection Philippe Floris, Pascal Talon. Niort : Patrimoines et médias, 1995. P. 255
Le patrimoine des communes de la Vienne. Paris : Flohic (35-Rennes : Oberthur Graphique), 2002. P. 854
Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : Imprimerie nationale, 1881. P. 370

● Annexe 1 :

Le patrimoine des communes de la Vienne. Paris : Flohic.

Le domaine est mentionné à plusieurs reprises depuis 1324 dans les archives de la ville de Poitiers. Entouré d'un parc boisé aux cèdres centenaires, le château actuel n'est cependant pas antérieur au XIXe siècle. Il se présente sous la forme d'un corps de bâtiment rectangulaire avec une façade principale rythmée par des ouvertures régulières sur trois niveaux, dont un de soubassement, et animé par deux tourelles encadrant la travée médiane. L'ordonnance symétrique a néanmoins été sacrifiée en faveur d'une petite chapelle, probablement un peu plus tardive, qui flanque le château, et dont le pignon est percé d'une baie étroite et précédé d'une travée droite faisant office de jonction avec la demeure. Entre les deux tourelles, le couronnement du mur est orné d'un faux mâchicoulis, simple citation esthétique de l'architecture défensive du passé.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes