Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Montamisé / le Bourg / 2 et 4 allée de la Tonnelle ; 7 rue de la Tonnelle
Ecole privée, maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le pavillon d'angle vu depuis le sud. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Un bâtiment apparaît à cet endroit sur le cadastre de 1817, selon une disposition similaire. Il formait alors un seul ensemble avec ceux situés aux 3bis et 5 rue de la Tonnelle, et 3 allée de la Tonnelle, ainsi qu'avec les terres situées au sud et à l'est. Cet ensemble appartenait à cette époque à trois propriétaires : Rose Hilaire, Joseph Gervais et Pierre Giraud. Le cadastre indique que l'ensemble a connu des reconstructions en 1835 et 1854. Acheté en 1886 par le duc des Cars, ce bâtiment-ci a alors servi d'école privée de garçons. Selon la tradition orale, le 2 et 4 allée de la Tonnelle a ensuite abrité le logement des institutrices de l'école privée de filles, fondée là en 1921. La salle de classe se situait dans les bâtiments au sud du jardin, aujourd'hui remaniés en maison, au 7 rue de la Tonnelle. Les élèves y accédaient par l'escalier qui donne sur la rue.

Description

Le logis, divisé en deux logements, est construit à l'angle de deux voies, avec une cour antérieure au nord, et un jardin au sud. Il se compose de deux ailes en équerre. L'aile est comprend trois parties, l'une plus basse que l'autre en allant vers l'est. Leurs façades présentent ensemble quatre baies en rez-de-chaussée et trois à l'étage, dont deux lucarnes pendantes. Parmi celles-ci, la plus à l'est est surmontée par un épi de faîtage. La partie la plus à l'ouest forme un pavillon d'angle qui fait la jonction avec l'aile ouest, et dont le pignon ouvre par une travée sur la rue de la Tonnelle. Ce pavillon est surmonté par une crête de faîtage. Le jardin surplombe la rue de la Tonnelle. La terre est soutenue par les restes d'un mur. A l'extrémité sud du jardin, un escalier en équerre et entre-murs donne sur la rue par une porte avec couvrerment.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Montamisé. Registres des délibérations du conseil municipal de Montamisé depuis 1834. Séance du 14 septembre 1886
Archives Evêché Poitiers dossier Montamisé. 1946 : rapport de confirmation établi par le curé de Montamisé.

● Annexe 0 :

En 1886, le duc des Cars, propriétaire de la Roche de Bran, achète cette maison pour y fonder une école privée de garçons. Jean Dugué, auparavant instituteur public de 1847 à 1868, en devient le premier enseignant. Lui succèdent ensuite Ulysse Couprix et Antoine Denojean. L'école privée de garçons ferme le 14 novembre 1920. Elle comptait une trentaine d'élèves. Dès le 29 juillet 1921, l'école privée de filles qui siégeait à la Jourie depuis près d'un siècle, déménage à cet endroit. Elle ne compte plus que quatorze élèves en 1946.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes