Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Montamisé / Picardie / 1 rue des Tilleuls
Manoir dit "Villa Malapert"

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale depuis l'est. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

La "Picquarderie" est mentionnée pour la première fois en 1682, selon Rédet. Selon le cadastre de 1817, le domaine appartient à cette date à M. Texereau, de Poitiers, également propriétaire à Montamisé des domaines de Bourbias et de la Ceriserie, et de fermes au Petit Nieul et à la Germonière. Le cadastre de 1817 fait apparaître le domaine selon une disposition similaire. Il a toutefois été remanié depuis : si le logis a gardé la même forme au sol, une aile en retour d'équerre, au nord, a été remplacée par un bâtiment non relié au logis. Au sud de la parcelle, d'anciens bâtiments ont fait place à deux dépendances plus petites.

Description

Encadré symétriquement par deux bâtiments plus petits, le logis est construit à l'ouest d'une cour antérieure fermée par un mur de clôture surmonté d'une grille, et par un portail. Celui-ci comprend une fermeture en métal et une traverse portant couronnement. L'entrée est encadrée par deux communs. La façade du logis est ordonnancée à trois travées, avec porte centrale. Au sud de la parcelle se trouvent des dépendances perpendiculaires à la rue, dont un hangar. Au delà, entre le hangar et la propriété voisine, se trouve un puits à margelle en pierre de taille et dont le mécanisme est soutenu par un système en métal et protégé par un toit en berceau également en métal. A l'arrière du logis se trouve un vaste parc boisé. En avant du domaine, de l'autre côté de la rue et dans l'axe du logis et du portail, une allée d'arbres s'étend direction est jusqu'à la rue du Prunier.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes