Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Montamisé / Ensoulesse / 5 chemin des Traits
Ferme

photographie du dossier documentaire, voir légende
La première cour, le porche et le hangar vus depuis le nord. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

La majeure partie du domaine tel qu'il est encore visible aujourd'hui, semble dater du 18e siècle. Outre son architecture générale, la date 1701 est inscrite sur la clé du portail couvert à l'entrée de la cour. La date 1763 apparaît sur deux des ouvertures de l'ancienne chapelle : sur la clé de la petite porte d'entrée ouvrant sur la cour, et sur la clé de la baie donnant à l'est. Cette chapelle pourrait être la "chapelle Saint-Goar", connue pour ses pèlerinages dès le 16e siècle. Elle a pu aussi ne servir qu'un temps à ce culte, celui-ci étant par ailleurs également mentionné dans une autre chapelle, située au 57 rue de l'Abbaye. Les bâtiments du domaine, au moins dans leur disposition, n'ont pas changé par rapport au cadastre de 1817. Celui-ci indique que le domaine, alors propriété de M. Dejennes, demeurant à Poitiers, englobait outre l'aile du logis et celle de la chapelle, une troisième aile, plus à l'est, détruite semble-t-il à la fin du 19e siècle lors de la construction de la maison voisine (28 route de Fontaine).

Description

Le domaine comprend une première cour, au nord-est de la parcelle, puis une seconde, au sud, autour de laquelle sont disposés les bâtiments. Un hangar, à couverture en métal, se trouve dans la première cour. On pénètre dans la seconde cour par un passage couvert. L'ouverture de ce passage, côté nord, présente un arc en plein cintre à claveaux réguliers et à lé et sommiers saillants. A l'intérieur de ce passage se trouve un four, dont l'emplacement est marqué par les piédroits, le linteau et la hotte d'une cheminée. Le logis est situé à l'ouest de la seconde cour dans laquelle on entre alors. Il ouvre à l'est par trois travées. La porte est décentrée, et son linteau est mouluré. Dans l'angle sud-ouest de la cour se trouve une remise dont la porte, en plein cintre, est chanfreinée et à claveaux irréguliers. Dans le prolongement de la remise, au sud de la cour, se situe une grange puis, à l'angle sud-est de la cour, une autre dépendance. Vient ensuite l'ancienne chapelle, à l'est de la cour. Autrefois couverte en tuile creuse, elle l'est aujourd'hui en métal. Elle ouvre sur la cour, vers l'ouest, par deux travées de deux ouvertures chacune : d'abord, au plus près du porche, une petite porte en plein cintre, à claveaux réguliers et à clé et sommiers saillants, surmontée par une baie à linteau en arc lardé ; ensuite, plus au sud, une grande porte en plein cintre, à claveaux réguliers et à clé et sommiers saillants, surmontée par un simple baie rectangulaire. Côté est, l'ancienne chapelle est éclairée par une baie à arc en plein cintre et à clé saillante.

Précisions sur le décor

La baie de la chapelle ouvrant à l'est, possédait encore dans les années 1970 des restes de vitraux, à motifs géométriques. Il ont aujourd'hui disparu.

Documentation

● Archives

Archives Evêché Poitiers L 6. 1804 : état des églises du diocèse de Poitiers.
Manuscrit de Ginette Mainson, "Monographie de Montamisé", 1944.

● Bibliographie

Barbier de Montault, Xavier. "Notice sur la commune de Montamiser (Vienne)". Bull. soc. Antiquaires de l'Ouest, 1ère s., t. 13, 1871-1873. P. 404



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes