Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Buxerolles / le Planty / 3 à 9 et 18 à 22 rue des Iris
Ensemble de 2 immeubles barres, dit "la Vallée Sainte-Croix"

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le premier immeuble, au nord de la rue des Iris, vu depuis l'ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Cet ensemble a été construit en 1964 et 1965 par la Société anonyme foncière immobilière du Centre-Ouest (SAFICO). Les travaux se déroulent tout au long de l'année 1964. Les premiers occupants entrent dans les appartements en mai et juin puis août et septembre 1965. Cette construction donne lieu à la création de la rue des Iris chargée de relier la cité des Peupliers à l'ouest et celle des Castors à l'est.

Description

Cet ensemble comprend deux immeubles barres, l'un situé au nord de la rue des Iris, l'autre au sud. Le premier, également le plus grand, comprend 53 appartements. Son plan est celui d'un V dont l'aile est présente trois étages carrés et l'aile ouest quatre en raison du dénivelé du terrain. La façade sud de l'immeuble est marquée par une succession très verticale de travées : des groupes de trois travées, en léger renfoncement et soulignés par une couleur de peinture plus sombre, alternent avec des paires de travées sans marque particulière. L'angle extérieur arrondi formé par l'immeuble est occupé par une paire de travées avec balcons en renfoncement. Au milieu de l'aile est, un passage couvert permet d'accéder au côté nord de l'immeuble, là où se trouvent un parking et un jardin. De ce même côté, la façade de l'immeuble est ponctuée par cinq petits halls d'entrée auxquels correspondent cinq cages d'escalier. Entre ces dernières, les baies, de dimensions différentes, sont regroupées en deux ou trois travées. La couleur de peinture sombre déjà observée sur le côté sud, se retrouve pour souligner les cages d'escalier et les halls d'entrée.
Le second immeuble, plus petit, ne comprend que 24 appartements répartis sur trois étages carrés également. D'un seul bloc, il présente la même verticalité en façade, la même disposition des cages d'escalier et des entrées, leur même singularité par une couleur de peinture plus soutenue. Là aussi, les cages d'escalier alternent avec des groupes de deux ou trois travées. Sur la façade arrière, au sud, là où se trouve un jardin, certaines travées, elles-aussi marquées par une couleur de peinture plus soutenue, présentent des balcons en avancée.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Buxerolles. Registres des délibérations du conseil municipal. Séances des 14 juillet 1964 et 30 mars 1965



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes