Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Buxerolles
Hameau de Lessart

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le Clain à Lessart. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Le hameau de Lessart constitue le coeur économique et démographique de la paroisse de Buxerolles sous l'Ancien Régime et jusqu'au début du 20e siècle. C'est là que vit un quart de la population de Buxerolles à la fin du 18e siècle. Lessart est mentionné pour la première fois en 962 sous le nom de "Sartus", puis en 1077 sous le nom de "Xartis". Son importance et son ancienneté, bien antérieures à celle du bourg, sont alors dues à la présence de moulins sur le Clain, la rivière étant alors l'un des principaux axes de circulation entre Tours et Poitiers. Un gué permet de traverser le Clain pour atteindre les prés situés sur la rive gauche et qui dépendent alors de Buxerolles. Village de meuniers, Lessart est habité par quelques familles qui comptent dans la paroisse, notamment les Orrillard dont sont issus plusieurs syndics. Outre la montée de la Barre et celle de la Coulée, des sentiers font le lien entre le bas de Lessart et le plateau de Buxerolles. L'un d'eux est cité le 28 mai 1641 dans un aveu rendu à l'abbesse de Saint-Croix de Poitiers : il y est question d'une terre confrontant "à un petit sentier qui descend à la petite coulée de Lessard". A la Révolution, c'est à Lessart que s'installe la première mairie, sans doute chez le maire, Jean Chemioux. L'activité économique du village rebondit dans la seconde moitié du 19e siècle lorsque l'ancien moulin est transformé en usine hydroéléctrique. Lessart s'anime aussi autour d'un puits commun, de ses cafés-restaurants Thévenet et Guyonneau, et de la fête patronale qui se tient chaque 1er mai jusque dans les années 1940. L'usine cesse son activité en 1956. En 1977, le lavoir qui se trouvait à proximité, au nord-est, est comblé et transformé en parking.

Description

Le hameau de Lessart s'étire le long de la route qui porte son nom et qui relie Poitiers, au sud, à Chasseneuil, via Clotet et Bonnillet, au nord. L'extension du village est limitée par deux facteurs naturels et géographiques : à l'est le coteau, à l'ouest le Clain. Les constructions s'établissent essentiellement sur le côté est de la rue, à flanc de coteau. Le côté ouest, moins construit, est surtout constitué de jardins séparés encore pour certains par des murs en pierres sèches, et qui descendent vers la rivière. Côté ouest, les maisons sont le plus souvent alignées sur la rue, avec une cour séparant le bâtiment du coteau. Certaines, ou bien leurs dépendances en fond de cour, sont toutefois directement adossées au coteau, avec dans quelques cas une partie troglodytique. Entre les maisons se dessinent encore trois des passages qui reliaient autrefois le bas de Lessart et le haut du plateau : la rue de la Barre au nord, la rue de la Coulée au sud et près de cette dernière, au 14bis route de Lessart, un sentier qui commence en escalier.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne 4 E 27/178, 279 et 286. Avril 1689, 8 mai 1733 et 23 mars 1738 : baux de moulin à Lessart.
Archives départementales de la Vienne 2 H 1/20. 1559-1777 : déclarations de biens à Lessart rendus à l'abbaye Sainte-Croix de Poitiers.
Archives municipales de Buxerolles. Registres des délibérations du conseil municipal. Séance du 13 août 1818

● Bibliographie

Chancerel, François. Buxerolles à la fin de l'Ancien Régime : les hommes et la terre dans une paroisse de la banlieue de Poiters. Mém. de maîtrise, dir. D. Guillemet, J. Peret. Poitiers, 2005, 219 p. P. 11 et 36
Thimonier, Joseph. Buxerolles : le pays des buis. Poitiers, les Editions du Pont-Neuf, 1998, 126 p. P. 35-39



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes