Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Mignaloux-Beauvoir / le Breuil-l'Abbesse / 97 et 115 impasse du Breuil-l'Abbesse
Ferme, actuellement maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le logis vu depuis le nord. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Cette ancienne ferme est peut-être la maison acquise le 4 novembre 1430 par Jean Robin le jeune, de Mignaloux, auprès de son beau-frère Gillet Guibé et de son frère Jean Robin l'aîné. L'acte indique en effet que cette maison, qui a auparavant appartenu à Jean Reguilleau le jeune, confronte notamment au chemin qui relie la dite maison au grand chemin de Chauvigny. Quoi qu'il en soit, la porte du logis, couverte d'une arc segmentaire, semble dater du 18e siècle, de même que la dépendance située le long de la rue. La ferme apparaît ensuite sur le cadastre de 1819. Propriété de la veuve Roy, elle comprend des bâtiments autour d'une cour, un labour (parcelle A1 185), une mare (parcelle A1 187) et une vigne (parcelle A1 188). En 1843, selon le cadastre, elle passe aux mains de Paul Cartier demeurant à Montbernage, puis en 1866 à Constance Cartier, veuve d'Eugène Favre demeurant à Poitiers. En 1886-1887 elle change à nouveau de propriétaire : il s'agit de Charles Pierre Colon, demeurant au Breuil l'Abbesse. Enfin en 1904, elle passe à Charles Fernand Hénault, demeurant au même hameau. Ce dernier acquiert également une autre maison au Breuil l'Abbesse en 1907 (au 951 route de Chauvigny). D'importants remaniements ont eu lieu au 20e siècle. Aujourd'hui, la ferme est divisée en trois logements.

Description

Les bâtiments de la ferme sont disposés autour de la cour. Le logis et les logements secondaires sont placés au sud, le hangar à l'ouest, une dépendance à l'est le long de la rue. Les remaniements importants et récents du logis ne permettent pas d'en lire la façade. Il ouvre toutefois par une porte à arc segmentaire qui donne à l'intérieur sur trois marches descendantes. Le logis est actuellement couvert d'un matériau synthétique, qui a probablement remplacé une toiture plus ancienne en tuiles creuses. La dépendance le long de la rue a conservé son mur de moellons et sa couverture de tuiles creuses. Elle comprend un four.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne 2 H 1/24. 1430, 4 novembre : acte d'échange de biens au Breuil-l'Abbesse entre Jean Robin le jeune, Gillet Guibé et Jean Robin l'aîné.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes