Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Mignaloux-Beauvoir / Geniec
Ferme dite "Geniec"

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le logis de la ferme de Geniec, vu du sud-ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Le lieu-dit de Geniec est mentionné pour la première fois en 1085 sous les termes "Gignech prope civitatem", puis en 1322 sous la forme "Terrae de Gignet in parrochia de Magnalour". Il apparaît enfin comme le "champ de Gignet" en 1502. Il ne s'agit pourtant que d'un ensemble de champs cultivés, et aucune ferme n'apparaît sur le plan cadastral de 1819. La ferme actuelle a donc été construite après, semble-t-il en deux temps. On distingue en effet un premier logis, vers le nord-ouest, plus bas et sans doute plus ancien que le second, soit le logis actuel, situé dans le prolongement. Selon le cadastre, deux nouvelles constructions de maison ont eu lieu en 1857 et 1865, réalisées par le propriétaire d'alors, Jean Martin. L'ancien logis a fait l'objet de quelques remaniements récents dans sa partie est, concernant essentiellement les ouvertures. Les bâtiments agricoles présentent eux-aussi des éléments remontant à la seconde moitié du 19e siècle, et d'autres plus récents. Ainsi les façades de la grange, de l'étable et de la porcherie semblent dater du 19e siècle. Mais depuis, la toiture de la grange a été refaite en évrite et une partie de l'étable et de la porcherie a été transformée en garage. Le hangar, à poutrelles métalliques et toiture en évrite, a été construit au 20e siècle.

Description

Construite en retrait par rapport à la voie et ceinte d'un muret, la ferme de Geniec comprend plusieurs corps de bâtiments autour d'une cour. Au nord-est, le logis le plus récent présente une façade à deux travées avec porte latérale à gauche, un étage carré et un toit en ardoise couronné par deux épis de faîtage. Il a été édifié dans le prolongement d'un logis plus ancien. Situé au nord-ouest, celui-ci présente un étage en surcroît, et est couvert de tuiles creuses. Au nord-ouest, l'étable et le toit à porcs, bien que transformés en garage, présentent toujours les ouvertures caractéristiques dans le mur nord-est. Au sud-est, la grange est intéressante par sa façade symétrique, avec une grande porte centrale encadrée par deux portes plus petites, toutes trois couvertes en arc segmentaire. La toiture de la grange est en évrite, de même que celle du hangar à poutrelles métalliques qui la jouxte vers le sud-ouest. A l'arrière de ces deux bâtiments, vers le sud-est, un dernier corps de bâtiment agricole de plan presque carré a été construit. Dans la cour, face à l'ancien logis, se trouve un puits.

Documentation

● Bibliographie

Petit, Robert, Mignaloux-Beauvoir découvre son histoire. Mignaloux-Beauvoir : Mairie : Loisirs Animation Mignaloux-Beauvoir, 1994. P. 80



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes