Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Mignaloux-Beauvoir / Brazoux / 1295 et 1325 route de Brazoux
Maisons

photographie du dossier documentaire, voir légende
Façade de la maison n° 1295 vue depuis le sud. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / A. Royer, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Cet ensemble de deux logements et dépendances a été construit au cours du 19e siècle. Il est situé à l'emplacement de bâtiments visibles sur le plan cadastral de 1819, et qui devaient être des dépendances de la ferme voisine (n° 1245 et 1291). Au 19e siècle, ils formaient d'ailleurs un seul ensemble avec cette ferme, appartenant en indivision à des membres d'une même famille. Selon la tradition orale, ces maisons auraient été construites par le propriétaire de la ferme pour ses enfants. Le cadastre mentionne en tout cas des travaux en 1857 et 1861, ce qui peut correspondre aux dates de construction des bâtiments actuels. Le logis du n° 1295 a toutefois été remanié récemment : le comble a été surélevé et ses ouvertures élargies. La mare visible sur le plan cadastral de 1819 est toujours en place au sud-est.

Description

Trois bâtiments sont implantés sur un axe vertical sud-ouest nord-est, formant deux propriétés. La première, au n° 1295, comporte un ensemble de dépendances de plan en L aligné sur la route. En retrait au fond du jardin se dresse le logis. Il se compose d'un sous-sol, un rez-de-chaussée surélévé et un comble à surcroît. Cette composition est similaire à celles des logements jumeaux voisins, au n° 1291. Sa façade présente deux travées. La porte est décentrée à gauche, en haut d'un escalier. Une pierre d'évier à droite de la porte est encore visible. La propriété du n° 1325 comporte un logement accolé à celui de la propriété voisine. Au nord, un bâtiment distinct regoupe des toits et une grange. Une mare se trouve au sud-est de cet ensemble.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes