Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Mignaloux-Beauvoir / le Bourg / rue de l' Eglise
Croix de chemin

photographie du dossier documentaire, voir légende
La croix sur la place de l'église, vue depuis l'ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Cette croix se situait à l'origine plus à l'ouest, de l'autre côté de la route de Mignaloux à la Vallée. Elle se trouvait auprès d'un vieux chêne qui a depuis été abattu. Une première croix avait été érigée le 7 novembre 1847 au terme d'une mission. C'est sans doute à sa place qu'a été bénite une nouvelle croix le 27 novembre 1898, là encore à la suite d'une mission qui a aussi vu l'inauguration de l'école privée, au nord. La croix a probablement été descendue, restaurée et remontée en 1947 lors d'une troisième mission, selon la date incrite sur son socle.

Description

La croix se trouve au bord de la rue de l'Eglise, en lisière du bois qui occupe la partie sud-est de la place. Elle est fichée dans un socle en pierre dont les angles sont marqués par des piliers engagés. Fabriquée en bois, la croix supporte une statue du Christ en fonte.

Documentation

● Bibliographie

Petit, Robert, Mignaloux-Beauvoir découvre son histoire. Mignaloux-Beauvoir : Mairie : Loisirs Animation Mignaloux-Beauvoir, 1994. P. 100 et 102
La Semaine religieuse du diocèse de Poitiers. 1898, p. 802-803

● Annexe 1 :

Archives municipales de Mignaloux-Beauvoir. Archives de Robert Petit : extrait de l'article paru dans "l'Abeille, journal de la Vienne", 1847, n° 100, p. 399 :
"L'érection du calvaire fut un spectacle édifiant. Monsieur Dubois, curé de cette paroisse et quelques notables paroissiens de l'église, modeste mais décente, de Mignaloux, organisèrent une mission pendant quinze jours, qu'ils voulurent terminer par l'érection d'une croix. Monsieur... (qui ne veut pas qu'on écrive son nom) a fourni la croix et les accessoires. L'érection eut lieu le dimanche soir 7 novembre, par un beau soleil d'automne. 2000 personnes participèrent à la procession, bannières en tête. Les curés de Mignaloux, de Lavoux et d'autres paroisses accompagnaient la croix de mission portée par une jeunesse nombreuse chantant les cantiques. Le lieu du calvaire était placé près d'un vieux chêne dont la tête et les bras vigoureux ont servi de cabestan pour la plantation de la croix. On entendit des hymnes sacrés et l'orateur expliqua les mérites de la croix, comparant son symbole avec l'arche de la liberté".

● Annexe 2 :

Extrait de "la Semaine religieuse", 1898, p. 802-803 :
"Le dimanche 27 novembre a eu lieu à Mignaloux la clôture d'une mission préparée par un fils de Saint-François le R. P. Fidèle (...). La mission s'est terminée par la plantation d'une croix généreusement offerte par une famille de la paroisse et sur laquelle a été attachée un magnifique Christ en fonte de grandeur naturelle (...). Quelques semaines auparavant, M. le Doyen de Neuville, ancien curé de Mignaloux, bénissait le magnifique local qu'une pieuse bienfaitrice a fait construire pour y installer une école de filles sous l'habile direction des bonnes soeurs de la Salle de Vihiers (Maine-et-Loire) (...)".



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes