Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Mignaloux-Beauvoir / le Bourg / place de l' Eglise
Vieux bourg de Mignaloux

photographie du dossier documentaire, voir légende
La place de l'Eglise vue depuis le sud-ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Y. Suire, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2007.

Historique

Jusqu'à la fin du 20e siècle, le bourg de Mignaloux était de taille très réduite, et ne comprenait que quelques constructions. Le plan cadastral de 1819 n'indique d'ailleurs que l'église, le presbytère et son jardin, la métairie du prieuré et le cimetière. On n'y voit donc aucune maison ou ferme. La maison et l'ancienne mairie-école situées au bord de la route de Limoges, côté sud, n'ont été construites que dans les années 1870, et l'ancienne école privée, actuellement centre de formation, qu'à la fin du 19e siècle. Un premier réaménagement de la place a eu lieu à partir de 1955. C'est aussi de cette époque que date la statue de la Vierge à l'Enfant, dénommée Notre Dame de la route, visible dans l'angle ouest de la place. Cette statue a été offerte par la famille Gilbert, propriétaire du manoir de Beauvoir, et le terrain donné par les Parent de Curzon, de la Cigogne. Un terrain de sports a été créé dans l'ancien jardin du presbytère en 1967. La place a connu un second réaménagement en 1978 et un troisième en 1991. A partir des années 1960-1970, des maisons individuelles ont été construites au sud-est de l'église et du cimetière, le long de la route de Limoges, côté nord, et d'autres à l'est de la route du Château. L'implantation du lotissement de l'Allée verte, à l'ouest, dans les années 1990, a parachevé cette extension. Mais déjà la construction du groupe scolaire dans les années 1950, et surtout l'aménagement d'un nouveau centre-bourg à partir des années 1980, avaient déplacé vers le sud l'activité administrative et économique de la commune.

Description

Le vieux bourg de Mignaloux se situe au croisement entre la route de Limoges, la route du Château, qui mène vers le nord de la commune, et la route de la Gare qui rejoint l'ancien bourg de Beauvoir. Il comprend l'église, le presbytère, le cimetière, l'ancienne métairie du prieuré, l'ancienne école privée actuellement centre de formation, l'ancienne mairie-école et la maison qui lui est voisine, enfin le lotissement de l'Allée verte et les maisons individuelles réparties entre tous ces édifices. Le coeur du bourg est occupé par une place bordée à l'est par un bois. A l'angle nord de celui-ci se trouve une croix. Enfin, à l'angle ouest de la place, proche du carrefour, se trouve une statue abritée sous un dais. Celui-ci est supporté par un mur en moellons et par trois piliers en bois. Il est couvert d'un toit en pavillon à tuiles mécaniques, et est surmonté d'une croix en métal.

Précisions sur le décor

La statue visible dans l'angle ouest de la place, représente la Vierge Marie tenant l'Enfant Jesus dans ses bras.

Inscriptions

Sur le socle du dais qui abrite la statue de la Vierge à l'Enfant, on lit : "Notre Dame de la Route, guidez-nous".

Documentation

● Archives

Archives municipales de Mignaloux-Beauvoir, registres des délibérations du conseil municipal. Séances du 28 novembre 1841, 24 mars et 13 novembre 1954, 5 décembre 1967, 9 février 1968 et 7 juin 1972



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes