Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Béruges / la Raudière
Château de la Raudière

photographie du dossier documentaire, voir légende
Cour d'honneur vue depuis le sud. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Site classé le 13 septembre 1945 (château et parc).

Historique

En 1281, la terre aux Roaus est une dépendance de l'abbaye de Fontaine-Le-Comte. En 1419, la Rouhaudyère relève de l'abbaye de Montierneuf et en 1546 de l'abbaye du Pin. Le premier seigneur connu de la Rouhaudière, vers 1449, est Jacques de Puyloyer dont la femme, Catherine d'Authon, était la soeur du seigneur de Béruges. Une inscription gravée sur un linteau de porte indique que M. Thévenet a fait construire la demeure et ses dépendances en 1641. Il reste de cette époque les parties basses du logis et le pigeonnier. En 1652, René de La Fontaine, maire de Poitiers et seigneur de l'Epinay en est propriétaire. En 1675, le domaine est acquis par l'avocat René Penin, la demeure est alors décrite comme une maison noble comprenant une salle, un grand escalier en pierre et une chapelle ayant accès sur le jardin. Les sources indiquent la bénédiction d'une chapelle, dédiée à la Vierge, le 13 septembre 1651 ; après sa reconstruction, une nouvelle bénédiction a lieu le 21 novembre 1769, sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste. Le plan cadastral de 1830 montre un logis ouvrant sur une cour carrée entourée de servitudes, un pigeonnier et des bâtiments de ferme. Entre les années 1840 et 1860, Ferdinand Lacroix, propriétaire depuis 1838, entreprent de faire agrandir les ailes bordant la cour d'honneur (1837-1847), construire les pavillons aux extrémités (1858), rehausser la partie centrale du logis (1855) et édifier une nouvelle chapelle (1855) dans le style néo-gothique. La cour d'honneur est ainsi allongée et son côté sud bordé par un saut-de-loup avec un portail au centre. Les deux fermes à l'ouest, qui existaient toutes deux au 17e siècle, ont été réunies en une seule à la fin du 19e ou au début du 20e siècle et remaniées tout récemment pour être reconverties en logements.

Description

Le château domine la vallée de la Boivre, dont il est séparé par des bois, au nord ; il est environnée de terres cultivées sur les autres côtés. Son parc est clos de murs. Il se compose de trois principaux corps de bâtiment rectangulaires : un corps de logis et deux longues ailes de communs en retour. L'ensemble forme un U encadrant la cour d'honneur fermée au sud par des sauts-de-loups et par une grille en fer forgé. Le logis est couvert d'un toit à croupes en adoise. Sa partie centrale, surélevée au 19e siècle, comprend un rez-de-chaussée et un étage, alors que les parties latérales sont en rez-de-chaussée. Les deux bâtiments des communs sont couverts de tuile creuse. Leur façade présente une alternance de portes et de fenêtres au premier niveau. A l'extrémité sud de chaque bâtiment de communs se trouve un pavillon à un étage, couvert d'un toit à longs pans à croupes en ardoise. A l'ouest de ces bâtiments se trouve l'ancienne ferme avec cour, logement (formé autrefois d'une salle commune avec cheminée et d'une chambre), étable à chèvres, étable à vaches, porcherie, hangar et four.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : E supplément 391 GG. 1 (Inventaire sommaire des archives antérieures à 1790, T. III, Poitiers).
Archives départementales de la Vienne : 4 P 1844 (Matrice des propriétés bâties, augmentations et diminutions, 1837-1885).

● Bibliographie

Bizard, Etienne. Histoire d'un village du Poitou, Béruges. 1968. P. 60-61
Durand Philippe, Andrault Jean-Pierre, dir. Châteaux, manoirs et logis, la Vienne. Editions patrimoines et médias. Niort, 1995. P. 183
Redet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne. Paris : J.-M. Williamson, 1989 (1e éd. : 1881). P. 345
Roy, Gérard. Béruges (86) - 2005, Itinéraire d'un promeneur. Association Les Amis de Béruges, cahier n°30. 2005, édition Association des publications chauvinoises. P. 48-49, 114-115, 193, 212-213, 217, 228



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes