Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Béruges
Salle des fêtes

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale (à droite de l'église). © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / Reproduction A. Krépla, 2006.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Le 6 juin 1948, un comité des fêtes est chargé par le conseil municipal d'organiser la construction d'une salle transportable pour les fêtes communales. Cette salle démontable est construite par deux menuisiers Gaston Chartier, de Montreuil-Bonnin, et Pegain père et fils, de Tallent. L'inauguration a lieu en mars 1949. En novembre 1976, la salle des fêtes s'effondre.

Description

Salle en bois, couverte de tôles. Démontable et transportable, elle mesurait 18 m sur 6,50 m et pesait 7 tonnes.

Documentation

● Archives

Archives municipales de Béruges : Délibérations du Conseil municipal.

● Annexe 1 :

Roy Gérard. La 1ère salle des fêtes de Béruges. Bulletin de la Société des Amis de Béruges, n°3, 1988.
A la réunion du conseil municipal du 6 juin 1948 est constitué un comité des fêtes chargé d'organiser la construction d'une salle des fêtes communale. Grâce à un emprunt et à une souscription, le projet prend forme. «Le travail est confié à deux artisans menuisiers des environs : monsieur Chartier Gaston de Montreuil-Bonnin et messieurs Pegain père et fils de Tallent, hameau situé aux portes de la commune. Cette salle des fêtes va demander 200 jours de travail aux deux ateliers. Elle est bien sûr en bois, couverte de tôles et démontable. Elle mesure 18 m sur 6,50 m et pèse 7 tonnes.
Au bout de quelques mois elle est achevée. L'inauguration a lieu en mars 1949 [...]. A partir de ce moment elle va beaucoup servir [...] c'est le camion de Maurice Roy, qui anime un orchestre local, qui la déplace là où elle est demandée [...]. Lorsque la municipalité décida de relier le lotissement de Villiers à la place, comme la route nouvelle entraînait la destruction du préau de l'école, la salle des fêtes fut installée dans le jardin de l'instituteur pour abriter les enfants pendant les récréations. Un jour de novembre 1976 [...] un grand vent souffle [...] la salle des fêtes s'effondre comme un jeu de cartes [...]. 12 ans après, Béruges dispose d'une nouvelle salle des fêtes, très différente [...].



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes