Vous ętes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > L'agglomération de Poitiers > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes

L'agglomération de Poitiers :
les 3 262 éléments du patrimoine étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Croutelle / le bourg / Grand-Rue 51
Moulin à blé, puis usine de carton et de découpe de bois de teinture, puis école, actuellement maison

photographie du dossier documentaire, voir légende
Vue générale depuis la rue au sud-ouest. © Région Poitou-Charentes - Communauté d’agglomération de Poitiers / G. Renaud, 2007.
Dossier documentaire réalisé à partir de l’enquête d’inventaire de 2006.

Historique

Le moulin figure sur le plan cadastral de 1837. En octobre 1855 Louis Hivonnait, boulanger, en est propriétaire. Le 5 septembre 1856, il obtient, avec le sieur Gallet-Robert, l'autorisation d'établir une usine destinée à fabriquer du carton et à découper du bois de teinture sur le ruisseau de Fontaine-le-Comte, travaux qui sont achevés en avril 1858. En 1863 (partie ouest) et en 1866 (partie est), des travaux d'agrandissement sont déclarés par M. Paulze-d'Yvoy qui, en mars 1867, l'usine ne fonctionnant plus, est autorisé à dériver, au moyen d'un vannage de retenue, les eaux nécessaires à l'installation d'un bélier hydraulique destiné à élever l'eau jusqu'à sa propriété de la Mothe. Dans les années 1860, les bâtiments servent d'école et de mairie jusqu'au transfert de l'école en 1897 près du presbytère (actuelle mairie). En juin 1877, elle compte 61 élèves dont 25 de Croutelle et 36 de Ligugé, Fontaine et Vouneuil. L'édifice, modernisé au 20e siècle, est aujourd'hui une habitation. Sa façade qui présentait deux larges portes surmontées d'une travées centrale de fenêtres, dans la 1ère moitié du 20e siècle, a été modifiée.

Description

Edifice situé en bordure de la rue et du ruisseau, avec un jardin à l'arrière. Il comporte une partie antérieure en moellon enduit et, dans le prolongement à l'arrière, une partie en pan de bois. Le logement a une façade en pignon à deux travées inégales et porte latérale. Dans le ruisseau, dont les parois sont maçonnées à cet emplacement, est conservée la chute qui alimentait la roue.

Documentation

● Archives

Archives départementales de la Vienne : Séries 4 P 2243 (Matrices cadastrales).
Archives départementales de la Vienne : série 7 S 44, police des eaux (Octobre 1855, lettre de Louis Hivonnait, boulanger, au préfet, demandant l'autorisation de creuser le lit de la rivière pour obtenir une chute d'eau afin d'établir un moulin à papier. 5 septembre 1856, règlement d'eau autorisant les sieurs Gallet-Robert et Hivonnait à établir une usine destinée à fabriquer du carton et à découper du bois de teinture sur le ruisseau de Fontaine-le-Comte. 29 avril 1858, procès-verbal de récolement des travaux. 7 mars 1867, règlement d'eau autorisant M. Paulze-d'Yvoy à dériver, au moyen d'un vannage de retenue d'une usine aujourd'hui détruite, précédemment établi en vertu d'un arrêté préfectoral du 9 décembre 1856, les eaux du ruisseau de Fontaine-le-Comte nécessaires à la mise en jeu d'un bélier hydraulique destiné à élever une partie des mêmes eaux dans la propriété de la Mothe. Arrêté du préfet du 5 mai 1873, mettant en demeure M. Paulze-d'Yvoy de se conformer dans un délai d'un mois aux prescriptions de l'article 4 de l'arrêté réglementaire du 6 mai 1967. 30 janvier 1874, procès-verbal de récolement au sujet du barrage construit pour M. Paulze-d'Yvoy).
Archives Evêchémunicipales de Croutelle : Registre des délibérations du Conseil municipal.

● Annexe 1 :

Registre des délibérations du Conseil municipal.
- 20 août 1871, Nécessité de renouveler le bail de location de l'école.
- 20 février 1872, Renouvellement du bail de l'école à prévoir, deux membres sont chargés de s'entendre avec le propriétaire de la maison, M. Paulze d'Yvoy, sur les conditions. Ils devront lui demander d'ajouter aux servitudes une buanderie existant dans un angle du jardin, d'échanger le jardin cultivé par l'instituteur avec un autre attenant à la cour de la maison d'école, de faire clore et drainer ce jardin, réparer les barrières se trouvant de chaque côté du petit pont, réparer le plafond de la salle de classe et la maison de l'instituteur.
- 3 juin 1877, L'école compte 61 élèves dont 25 de Croutelle et 36 de Ligugé, Fontaine et Vouneuil.
- 15 août 1880, Le bail de la maison d'école expire le 25 septembre 1881. Elle se situe dans un bâtiment appartenant au maire, M. Paulze d'Ivoy. Elle abrite aussi la mairie. Le bail est reconduit pour neuf ans. Des réparations ont déjà été effectuées, mais la façade principale devra être reblanchie et " le plafond du porche qui y donne accès sera renforcé et réparé avec des voliges".
- En 1890, Le Conseil projette l'installation d'une nouvelle école.
- 4 décembre 1892, La nouvelle école n'étant pas prête et le bail de l'actuelle école étant arrivé à expiration, il y a lieu de le prolonger, Mme Paulze d'Yvoy voulant bien laisser son immeuble à la disposition de la commune.



logos CAP
consulter au centre régional de documentation du patrimoine de Poitou-Charentes