Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes  >  Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes  >  Le patrimoine industriel de Poitou-Charentes
Vous êtes ici :

Dossier documentaire d'usine

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Laiterie et fromagerie industrielles (caséinerie) Boumier, puis laiterie coopérative de La Ronde
La Ronde (Charente-Maritime), le Châtelier

photo de la notice
Vue intérieure de la salle de laiterie. © Inventaire général / Phot. Inv. M. Deneyer
Date de l'enquête : 1996

Historique :

Laiterie construite en 1889 pour Lucien Boumier, banquier à Fontenay-Le-Comte (Vendée), pour la fabrication de beurre et de fromage. De cette époque ne subsiste qu'un bâtiment utilisé par la suite en atelier de réparation. Elle est transformée en coopérative en 1893 lors de son rachat par les agriculteurs de La Ronde. On y fabrique du beurre et de la caséine, puis à partir des années 1930 de la poudre de lait. Les deux logements d'ouvriers datent de 1931. L'atelier de fabrication a été reconstruit dans les années 1950, avec l'installation d'une unité d'atomisation comprenant une tour Spray ; c'est alors l'une des laiteries les plus modernes du département. Dans les années 1960, le ramassage du lait est assuré par 5 camions et 4 bateaux : 10 000 l arrivent ainsi journellement dans des bidons de 20 l. Après son regroupement avec la laiterie de Saint-Jean-de-Liversay (Charente-Maritime) en 1977, on y fabrique de la poudre de sang de bovins pour l'élaboration d'engrais. Cette activité est reprise par la société privée niortaise "Prolait" jusque vers 1993, et depuis lors, le site est abandonné.
En 1892 : 2 contremaîtres, 10 ouvriers et 6 manoeuvres. Vers 1935, 6 personnes y travaillent.

Description :

Site industriel desservi par voie navigable. Atelier de réparation en moellon de calcaire enduit, à un étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique. Atelier de fabrication en béton armé, en rez-de-chaussée partiellement surélevé et à toit à longs pans en tuile creuse. Bureau et laboratoire, en béton armé, à un étage carré, avec un toit en pavillon en tuile creuse. Logements d'ouvriers en parpaing de béton, à un étage carré, couverts d'un toit en tuile creuse.

Documentation :

● Archives :

Archives départementales de Charente-Maritime : 11 M 3/5. 1889-1900 : statistiques industrielles.
Archives départementales de Charente-Maritime, 13 M 3/4. 1887-1935 : sociétés coopératives.
Archives départementales de Charente-Maritime, P cadastre La Ronde, 1882.

● Bibliographie :

Boudet, Jeanne. L'industrie laitière en Aunis : Mémoire d'études supérieures. Faculté de lettres, Université de Poitiers, 1958. P. 78-82, 86, 91, 100
Huguet, J.. Courçon : un canton charentais au contact du marais poitevin et de la plaine d'Aunis, 1955. P. 48
Pousson, A. ; Vert, L. La Rochelle, ses industries, ses ports. La Rochelle : Imprimerie de l'ouest. 1928. P. 36
logo, lien /

Le patrimoine industriel de Poitou-Charentes, 2007-2012.
© Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes http://inventaire.poitou-charentes.fr