Vous êtes ici : Région Poitou-Charentes > Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Poitou-Charentes   > Les monuments aux morts > Dossiers et illustrations
L'inventaire du patrimoine 

culturel de la Région Poitou-Charentes

Les monuments aux morts portant l'allégorie de la République:
les 81 monuments étudiés


Dossiers et illustrations : dossier documentaire

[ Autre recherche ]    [ Liste des réponses ]      |   Imprimer le dossier

Sousmoulins (Charente-Maritime)
Monument aux morts

photographie du dossier documentaire, voir légende
Le monument aux morts de Sousmoulins et de son relief sculpté. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général du patrimoine culturel / R. Jean, 2008.
Date de l'enquête d'inventaire : 2008.

Historique

Exécuté en 1924, puis érigé sur un terrain donné à la commune par M. Prade, au carrefour de la Croix Rouge, le monument a été inauguré le 19 avril 1925.

Description

Le monument aux morts est situé sur la petite place du bourg de Sousmoulins.
La jeune femme sculptée de profil sur le relief en pierre choisi à Sousmoulins est nu-tête, le chignon défait, vêtue d'une longue robe retenue à la taille par une corde portant trois noeuds. Ses pieds sont nus. Elle est effondrée sur un casque de Poilu, sur lequel elle a posé sa main gauche et qu'elle recouvre de quelques mèches de ses cheveux. Le casque est posé sur une tombe qui porte la dédicace " Aux glorieux enfants de Sousmoulins, la commune reconnaissante ".
Ce relief est comparable à celui du monument de Gomont (Ardennes) exécuté par le marbrier Gobeaux de Saint-Michel-en-Thiérache (Aisne) et inauguré en avril 1926. Le monument de Sousmoulins pourrait provenir du même atelier.

Documentation

● Bibliographie

Pon-Willemsen Charlotte. Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes. Parcours du Patrimoine, n° 342. Geste éditions, 2008. P. 50, 54, 55
consulter au centre régional de 

documentation du patrimoine de Poitou-Charentes